46 billets dans la catégorie "Qui sommes-nous?"

Construire la Transcanadienne électrique : recharger ses batteries à la Première Nation de Siksika

Cette semaine, nous avons inauguré un autre arrêt sur la Transcanadienne électriqueMC - à la Première Nation de Siksika en Alberta. Il s'agit des premières bornes de recharge rapide pour véhicules électriques sur le territoire d'une Première Nation au Canada. De plus, ces bornes sont la conclusion de la section albertaine de la Transcanadienne électrique. Nous réalisons des progrès importants pour le déploiement de nos bornes à l’échelle du Canada.

Siksika EV Launch
De g. à dr. : Pat Lazenby, Pat Pambianco, Shane Breaker, Corey White

À l'ouverture des bornes de Siksika, plusieurs personnes ayant part à ce projet ont pris la parole. Premièrement, Shane Breaker, directeur général, Exploitation de SRDL, Première Nation de Siksika, a souhaité la bienvenue à tout le monde. Shane espère que de grandes choses résulteront de ce partenariat entre la Première Nation de Siksika et Suncor, ce qui inclut servir plus de clients qui optent pour des voitures électriques. Pat Pambianco, Petro-Canada, a parlé du rôle de ces bornes tandis que les clients recherchent des solutions sobres en carbone pour leurs besoins en matière de transport. Finalement, Pat Lazenby, Petro-Canada a parlé des fonctions des bornes. Il y a une borne de recharge rapide à CC de niveau 3 (200 kW) avec des connecteurs universels sur place. Il y a également une borne de niveau 2, laquelle répond aux besoins de certaines voitures électriques d’aujourd'hui.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo où sont présentées la cérémonie d'ouverture ainsi que les allocutions complètes (anglais seulement).

Après l'ouverture, j'ai eu la chance de discuter avec Corey White, directeur – Siksika Petro-Canada. Nous avons parlé des bornes et de ses clients :

Avez-vous reçu des commentaires à la suite de l'annonce de la construction d’un réseau d’un océan à l’autre?
Jusqu'à présent, les commentaires ont été positifs! Il y a eu un certain engouement à propos des nouvelles bornes de recharge et plusieurs questions sur leur fonctionnement. Bientôt, les propriétaires de véhicules électriques pourront voyager partout au Canada, d'un océan à l'autre, et nous sommes heureux d'accueillir une nouvelle vague de visiteurs à notre établissement de la Première Nation de Siksika!

Siksika EV Charger

Pourquoi croyez-vous que l’offre de bornes de recharge pour voitures électriques est importante pour vos clients?
Je crois qu'il est important de continuer à fournir des services de qualité à tous les clients, y compris ceux qui sont soucieux de l'environnement et ceux qui envisagent d'acheter une voiture électrique prochainement. Le fait d'avoir les seules bornes de recharge rapide pour véhicules électriques de la région nous permet d'en offrir plus à nos clients, maintenant et dans l'avenir. En tant que premier établissement offrant des bornes de recharge rapide pour voitures électriques sur un territoire d'une Première Nation, cela témoigne de l’engagement de notre peuple envers les efforts en matière d'environnement et de développement durable.

Quelle était votre première impression sur les bornes?
Les bornes étaient un ajout formidable à notre établissement. L'unité même est unique par sa conception et son grand écran tactile apporte une belle finition. Les fonctions, comme les avis par message texte, améliorent davantage l'expérience client.

Merci à tous ceux et celles qui ont assisté à l'inauguration à l'établissement de la Première Nation de Siksika! Nous vous tiendrons au courant à mesure que nous ouvrirons d'autres stations de recharge sur la Transcanadienne électrique.

~ Braden H.


Rendons hommage à ceux qui servent

Cette année, pour rendre hommage à ceux qui servent, nous tenons à souligner l'incidence positive des membres des Forces canadiennes sur les membres de la famille Petro-Canada. Nous avons communiqué avec Jo-Anne Doggett, directrice d'établissement Petro-Canada qui compte dans sa famille plusieurs personnes qui ont servi et sont encore en service actif, et Jordan Stewart, réserviste des Forces armées canadiennes et lauréat de la bourse du programme Favoriser les athlètes et les entraîneurs à la conquête de l’excellence (FACEMC) de Petro-Canada. Jo-Anne et Jordan racontent leur histoire ci-dessous.

 

Jo-Anne Doggett
La famille de Jo-Anne entretient des liens fiers et solides avec l'armée. Son grand-père était fantassin durant la Première Guerre mondiale. Son beau-père était chauffeur d'ambulance durant la Deuxième Guerre mondiale. Son mari était dans l'infanterie, son fils sert actuellement dans l'infanterie et son gendre est navigateur aérien. Elle a aussi deux beaux-frères qui servent dans l'infanterie. Jo-Anne est extrêmement fière de sa famille et de ses liens avec le milieu militaire.

Doggett Famille
De g. à dr. : Le caporal Crete; l’adjudant-maître (retraité) Doggett; le soldat Doggett et le major Christianson.

Nous avons demandé à Jo-Anne pourquoi servir dans l'armée est si important pour les membres de sa famille, et l'influence que cela a sur elle.

« Mon mari est entré dans l'armée en février 1972 après l'école secondaire. Il travaillait à temps partiel dans une petite ville en Nouvelle-Écosse, sans possibilités d'avenir. Il s'est joint aux Forces armées canadiennes pour s'améliorer, commencer une carrière et voyager dans le monde. Il s'est engagé pour quatre ans, a renouvelé son engagement et a servi pendant 40 ans partout dans le monde. Il a dirigé des soldats et perdu des amis durant son service. C'est un honneur pour ma famille de servir ce pays et d'aider là où les gens en ont besoin dans le monde, tout en trouvant une carrière.

En tant qu'épouse de militaire, j'ai eu l'occasion de voir le monde et de découvrir des cultures différentes. J'ai développé une grande fierté pour nos Forces canadiennes et je les appuie de toutes les façons possibles. Être épouse de militaire m'a aussi appris à être indépendante quand j’étais seule avec mes enfants et que mon mari était au loin. On apprend très tôt à dépendre de sa famille militaire, car elle est toujours là quand on a besoin d'elle. »

Nous avons aussi demandé à Jo-Anne si elle a une routine particulière le jour du Souvenir.

« Ayant assisté aux cérémonies du jour du Souvenir ici au Canada et à l'étranger, je voudrais simplement rappeler aux gens d'être très reconnaissants envers les hommes et les femmes qui ont servi et servent actuellement notre pays, et qui ont protégé la liberté et les privilèges dont nous jouissons en tant que Canadiens. J'essaie personnellement d'assister à notre défilé du jour du Souvenir avec mon mari si je ne travaille pas. Si je travaille, je m'arrête à 11 h et je remercie tous ceux et celles qui ont tant sacrifié pour notre liberté. Je suis très fière d'être Canadienne et très fière d'être l'épouse et la mère de membres des forces armées. »

 

Jordan Stewart
Le caporal Jordan Stewart est réserviste des Forces armées canadiennes et sert en qualité de conducteur de véhicule mobile de soutien au sein du 32e Bataillon des services à Toronto, en Ontario. Il fournit un soutien sur le plan du transport et de la logistique pour les opérations de combat et sur le terrain, ainsi que les opérations nationales. Lorsque Jordan cherchait son premier emploi à temps partiel, il voulait faire partie d'un tout plus grand que lui et il a décidé de devenir réserviste, car cela lui permettait de redonner à la collectivité tout en apprenant et en perfectionnant des compétences de vie et sociales essentielles.

JordanStewart-Taekwondo

Jordan est en outre un athlète de taekwondo de calibre mondial, classé 6e du monde dans sa catégorie de poids (-87 kg). Il espère représenter le Canada aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Nous avons demandé à Jordan comment le fait d'être militaire a influencé sa carrière d'athlète.

« L'armée m'a influencé à devenir un meilleur athlète de plusieurs façons. Durant mon premier cours, j'ai appris plusieurs compétences de vie essentielles aux soldats et je crois que quatre d’entre elles font partie intégrante de ma réussite en tant qu'athlète.

  • La discipline forge le caractère d'un athlète, car elle lui permet non seulement de viser de grandes choses, mais également de prendre les mesures nécessaires pour atteindre ces buts.
  • La gestion du temps aide à équilibrer les horaires d'entraînement rigoureux, le travail, les tâches à la maison, les tournois et les voyages. Cette aptitude est essentielle pour être très productif et atteindre de nombreux objectifs en même temps.
  • La persévérance est la capacité d'aller chercher loin en soi pour trouver une manière de gagner, peu importe les défis ou les obstacles en cours de route. C'est quelque chose que les Forces armées canadiennes implantent dans l'esprit de tous leurs soldats dès le début.
  • Le travail d'équipe permet à des inconnus de s'efforcer ensemble d'atteindre un but commun. Et on ne peut pas trouver de meilleur exemple que les unités de réserve des Forces armées canadiennes. »

Nous avons aussi demandé à Jordan de nous parler du jour du Souvenir.

« J'ai une tradition depuis que je suis entré dans l'armée. Le dimanche avant le jour du Souvenir, mon unité se rend au cimetière et centre funéraire York à North York, où nous faisons un défilé officiel pour rendre hommage à tous les soldats, du passé et du présent, ici et à l'étranger.

Je remercie ceux qui m’ont précédé. Je dis à ceux avec moi d'être fiers. Je dis à ceux qui viendront après d'être forts. Nous n’oublierons jamais. »

Nous remercions vivement Jo-Anne et Jordan d'avoir pris le temps d'être interviewés et de faire partie de la famille Petro-Canada et des Forces armées canadiennes. Le jour du Souvenir, nous disons « Merci », comme Jo-Anne, et «Nous n’oublierons jamais », comme Jordan.

~ Rosemary R.


Dix ans plus tard et nous sommes encore là

Cette année, nous avons souligné les 10 ans de la fusion de Suncor et Petro-Canada afin de créer la plus importante société énergétique intégrée du Canada. Au fil des années, nous avons accumulé de nombreuses réalisations dont nous sommes fiers comme entreprise. Nos collègues du blogue Ensemble de Suncor ont dressé une liste détaillée de nos réalisations accomplies en joignant nos forces. Sur le site Parlons carburant, nous voulions en souligner certaines qui pourraient intéresser nos lecteurs.

Appui au mouvement olympique et paralympique
Depuis 1988, nous avons soutenu plus de 3 000 athlètes canadiens et leurs entraîneurs en fournissant plus de 11 millions $ en soutien financier par l'entremise du programme Favoriser les athlètes et les entraîneurs à la conquête de l'excellence (FACEMC). Et nous poursuivons notre appui à titre de partenaire national du Comité olympique canadien et de principal partenaire du Comité paralympique canadien pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Transcanadienne électriqueMC
Notre réseau de bornes de recharge rapide de véhicules électriques d'un océan à l'autre sera composé de plus de 50 établissements Petro-Canada situés le long de l'autoroute transcanadienne pour aider les Canadiens à se rendre où ils veulent. Chaque station, dont neuf sont déjà en exploitation, sera équipée de chargeurs rapides à CC munis de connecteurs CHAdeMO double et CCS/SAE, qui peuvent produire jusqu'à 200 kilowatts – ce qui est suffisant pour recharger pleinement la majorité des véhicules électriques en moins de 30 minutes.

Partenariat avec des entreprises autochtones
Petro-Canada est fière que les partenariats qu'elle a instaurés avec des entreprises autochtones se soient maintenus et qu'ils aient prospéré depuis la fusion avec Suncor. En 2017, Suncor a fait l'acquisition d'une participation de 41 pour cent dans PetroNor (anglais seulement), un distributeur de produits pétroliers dans les régions de la baie James et de l’Abitibi-Témiscamingue au Québec dont Petro-Canada est le fournisseur exclusif de carburant et de distillat. Du côté des ventes au détail, depuis septembre 2019, on compte 35 établissements de ventes au détail de marque Petro-Canada détenus et exploités par des Premières Nations au Canada.

Nous sommes impatients d'entreprendre les 10 prochaines années et d'aider les Canadiens à accéder à ce qui compte le plus pour eux. Merci de nous accompagner sur ce parcours!

~ Braden H.


Protéger et mobiliser les collectivités grâce à l'art urbain

Un de mes événements préférés à Vancouver a eu lieu il y a quelques semaines – le festival Mural (anglais seulement). Il s'agit d'une célébration annuelle de l'art, de la musique et de la collectivité mettant en vedette des visites de murales dans le voisinage, de la peinture et des concerts en direct, ainsi que du plaisir à profusion. La ville de Vancouver possède une forte tradition qui consiste à appuyer les murales publiques; les artistes et les propriétaires d'immeuble sont encouragés à travailler ensemble sur des projets qui ont le pouvoir de rassembler une collectivité autour de l'embellissement d'un quartier.

En plus d'embellir les quartiers urbains, il a été établi que la présence de murales réduit le taux de criminalité et augmente la sensibilisation de la collectivité à l'égard de la prévention du crime, en particulier aux endroits où les membres de la collectivité ont participé à la création de la murale (anglais seulement).

Petro-Canada a mis en œuvre un projet de murale pilote à l'une de nos stations-service au centre-ville de Toronto. Nous avons chargé le graffiteur Jessey Pacho (dont le nom d'artiste est Phade) (anglais seulement) de concevoir et peindre la murale.

Avant de peindre le mur, Jessey a visité le centre communautaire Regent Park où il a rencontré des jeunes des centres communautaires Jimmie Simpson et John Innes. Il a passé l'après-midi avec des artistes en herbe locaux pour leur en apprendre davantage sur l'art urbain responsable et leur donner des conseils de style. De plus, quelques jeunes ont rejoint Jessey à l'établissement pour l'aider durant la première journée de peinture murale.

Jessey a terminé cette nouvelle œuvre d'art la semaine dernière. N'est-ce pas magnifique?! L'artiste a partagé son inspiration pour cette œuvre :

La conception de la murale est une célébration de la diversité. Cela découle de l'idée qu'à un moment précis, durant les finales récentes de la NBA, tout le monde dans la ville – sans égard à la nationalité, aux croyances, aux positions politiques ou aux parcours – était uni et en osmose.

Nous sommes très fiers de cette collaboration entre Jessey, la ville de Toronto et notre équipe Petro-Canada. Être un membre actif des collectivités au sein desquelles nous exploitons nos activités est important et des projets tels que cette murale incarnent notre engagement à créer un espace sécuritaire et fiable dans la collectivité.


La pince de verrouillage pour pistolets à essence fait un retour

Nous sommes en 2003. C'est une journée particulièrement froide à Toronto. Mon véhicule ne fonctionne plus qu'à l'aide des vapeurs d'essence. J'ai oublié mes gants sur la table de la cuisine... et mon repas du midi aussi. Je n'ai pas le choix. Je dois aller faire le plein à ma station Petro-Canada si je veux me rendre au travail. En faisant le plein, j'essaie d'éviter les engelures en changeant de mains pour actionner le pistolet et en gardant ma main libre dans ma poche. Je m'ennuie de l'époque où les pistolets étaient munis de pince de verrouillage.

Seize ans plus tard, les pinces de verrouillage sont de retour! En 2002, les sociétés membres de l'Association canadienne des carburants ont retiré les pinces de verrouillage des pistolets de distribution de carburant pour des raisons de sécurité. Ces risques ont grandement été diminués grâce à l'entrée en vigueur du Règlement sur le débit de distribution de l'essence et de ses mélanges (établi à 38 litres par minute) ainsi qu’au système de récupération des vapeurs lors du ravitaillement installé dans les véhicules.

Par souci de commodité pour les invités (et pour leur éviter les engelures...), Petro-Canada a pris la décision de réintroduire les pinces de verrouillage partout au pays, sauf au Québec, où elles sont illégales. Stasy Presutto, directeur, ESP à Petro-Canada, coordonne la mise en place des pinces de verrouillage et elle se réjouit du retour de ces pinces :

« Les pinces de verrouillage permettent aux invités de vivre une expérience positive et réduisent grandement les risques de déversement d'essence. Quand il n'y en avait pas, on a remarqué que des invités utilisaient des objets (bouchon du réservoir, tasse de café, etc.) pour bloquer le pistolet, ce qui occasionnait des déversements. »

image from www.pleinsgaz.caToutefois, bien que les pinces soient très pratiques, on ne peut pas simplement les mettre en place et les oublier. Le personnel de l'établissement surveille toujours le ravitaillement et vous pouvez faire votre part. Lorsque vous utilisez la pince de verrouillage, demeurez dans un rayon de 7,5 m (25 pi) de votre véhicule. Cela signifie que vous pouvez laver votre pare-brise ou retourner vous réchauffer dans votre véhicule. De grâce, n'entrez pas dans le dépanneur tant que vous n'avez pas terminé de faire le plein. Si tel est le cas, le préposé arrêtera le distributeur jusqu'à votre retour pour des raisons de sécurité.

Si vous avez des questions concernant l’utilisation sécuritaire des pinces de verrouillage pour pistolets à essence ou des préoccupations en matière de sécurité, n'hésitez pas à vous adresser au préposé de l'établissement.

- Rose R.


Rapport sur le développement durable 2019 de Suncor : la contribution de Petro-Canada

Il y a une semaine, Suncor, fière propriétaire de Petro-Canada, a publié son Rapport sur le développement durable 2019. Ce rapport présente la performance environnementale, sociale et économique de Suncor, ainsi que la perspective de l'entreprise face aux enjeux et aux possibilités liés aux changements climatiques, et à la transition vers une économie sobre en carbone.

Petro-Canada joue un rôle clé dans les trois secteurs ci-dessous :

  1. Technologies renouvelables
  2. Collaboration avec des entreprises autochtones
  3. Investissements dans la collectivité

Technologies renouvelables
Petro-Canada contribue à un avenir sobre en carbone grâce à la création de la Transcanadienne électriqueMC, notre réseau de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques. Plus de 50 bornes de recharge seront réparties le long de l'autoroute transcanadienne à des stations Petro-Canada stratégiquement situées, de la Nouvelle-Écosse à la Colombie-Britannique; ces établissements offriront des chargeurs rapides DC qui sont compatibles avec une vaste sélection de véhicules et peuvent produire jusqu'à 200 kilowatts – ce qui est suffisant pour recharger à 80 pour cent la majorité des véhicules électriques en moins de 30 minutes.

Collaborer avec des entreprises autochtones
Depuis 1997, Petro-Canada est partenaire avec des propriétaires d'entreprises des Premières Nations. En 2018, quatre nouveaux établissements de ventes au détail ont été ouverts, faisant passer à plus de 30 le nombre d'établissements de ventes au détail de marque Petro-Canada détenus et exploités par des Premières Nations au Canada. Notre nouvel établissement de ventes en gros a aussi ouvert ses portes, portant à neuf le total des établissements de ventes en gros appartenant à des Premières Nations ou loués par celles-ci. Si vous l'avez manquée, vous pouvez voir l'entrevue que nous avons effectuée avec Rosanne Casimir, chef (Kukpi7) de la Nation Tk’emlúps, là où est exploité l'un de nos établissements détenus et exploités par les Premières Nations les plus rentables.

Investissements dans la collectivité
Petro-Canada appuie depuis longtemps le mouvement olympique et paralympique. Grâce à notre programme Favoriser les athlètes et les entraîneurs à la conquête de l'excellence de Petro-Canada (FACEMC), nous soutenons les athlètes prometteurs et leurs entraîneurs de partout au Canada dans leur parcours vers les Jeux olympiques et paralympiques. Depuis 1988, nous avons offert 11 millions $ en soutien financier à plus de 3 000 athlètes et entraîneurs canadiens. Nous appuyons également les athlètes canadiens en aidant leurs familles à assister à leurs compétitions. Nous continuons de financer un programme canadien de distribution de billets qui contribuera à aider les membres des familles des athlètes à les voir compétitionner en personne aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en 2020.

Vous pouvez lire le Rapport sur le développement durable 2019 en entier pour en savoir plus sur ces initiatives ainsi que les progrès de Suncor relativement à ses objectifs environnementaux et sociaux additionnels.

- Rose R.


Construire la Transcanadienne électrique : recharger ses batteries à Stewiacke (Nouvelle-Écosse)

La semaine dernière, nous avons ouvert la première d'une cinquantaine de stations de recharge qui constitueront la Transcanadienne électriqueMC à Stewiacke (Nouvelle-Écosse). Il s'agit d'une des deux stations de recharge construites en Nouvelle-Écosse; la seconde se trouve à Halifax. C'est avec plaisir que nous avons accueilli plusieurs invités de marque, notamment la mairesse Wendy Robinson et le député Bill Casey, ainsi que plusieurs propriétaires de véhicules électriques et des membres de Next Ride (anglais seulement).

La mairesse Robinson a exprimé sa joie que Petro-Canada ait choisi Stewiacke pour accueillir la première station de la Transcanadienne électrique. De concert avec son conseil municipal, elle cherchait des façons de rendre Stewiacke et ses habitants plus écologiques; elle se réjouit de voir Petro-Canada faire preuve de leadership dans ce domaine.

Le député Bill Casey a parlé de l'importance pour le Canada de poser des gestes concrets en vue d'un avenir faible en carbone – le soutien aux véhicules électriques en est un. Le gouvernement fédéral était fier d'appuyer cette initiative et d'y participer.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo sur l’ouverture de l'établissement et vous pourrez entendre les allocutions complètes des invités (anglais seulement).

Voici quelques photos de l'événement.

Merci à tous ceux qui ont assisté à l'événement. Nous vous tiendrons au courant à mesure que nous ouvrirons d'autres stations de recharge sur la Transcanadienne électrique.

- Braden H.


Les bornes de recharge pour véhicules électriques touchent plus que les conducteurs

Nous avons annoncé l’installation de nos premières bornes de recharge pour véhicules électriques depuis quelques mois. Les bornes de recharge rapide pour véhicules électriques à nos stations à Milton, en Ontario, sont les premières d’un réseau de plus de 50 bornes installées d’un océan à l’autre cette année.

Petro-Canada - les bornes de recharge rapide pour véhicules électriques

Ce projet touche plus que les conducteurs. Les propriétaires et les exploitants des stations où des bornes de recharge sont mises en place sont prêts à prendre part à l’aventure. Nous avons parlé avec Mathi Valautham, l’exploitant de la station à Milton :

« J’étais si content d’apprendre que c’est à notre station que seraient installées les premières bornes de recharge rapide pour véhicules électriques de notre réseau. Au début, nous avions quatre à cinq clients par jour, mais ce nombre s’est rapidement multiplié. C’est un apprentissage pour moi, car il s’agit d’une offre tout à fait nouvelle pour mes clients. Mais je suis déterminé à m’informer davantage sur les véhicules électriques et leur recharge, puisque je crois qu’ils feront partie de l’approche de demain en matière de mobilité au Canada ».

Découvrez ce que Mathi, ainsi que le chef de projet et un de nos experts en technologie ont à dire dans la vidéo ci-dessous.

Avez-vous essayé la borne de recharge à Milton? N’hésitez pas à partager votre expérience dans la section des commentaires!

– Braden H.


Stations Petro-Canada et Premières Nations : un partenariat fructueux et une source de fierté

Dans un récent article Parlons carburant, j'ai traité du sujet des propriétaires locaux de stations Petro-Canada qui, en plus d'exploiter leur commerce, apportent beaucoup à leur collectivité. Certains construisent des terrains de jeux, d'autres inspirent des immigrantes à devenir entrepreneures et d'autres encore se consacrent à des causes caritatives.

Et dans le cas des stations Petro-Canada exploitées par les Premières Nations, cette vocation communautaire est encore plus manifeste. La Nation Ochapowace a récemment ouvert une station Petro-Canada à Pilot Butte, en Saskatchewan (anglais seulement), notre 30e dont le propriétaire-exploitant est une Première Nation. Nous en tirons beaucoup de fierté.

Tk’emlúps Petro-Canada
Photo : Gracieuseté de Tk’emlúps Business Development

La Nation Tk’emlúps te Secwepemc (TteS) a été une des premières à se lancer dans l'aventure, dans la région de Kamloops en Colombie-Britannique. En 2012, la Kamloops Indian Band Development Corporation (KIBDC) s'est associée à Suncor pour ouvrir la station Tk’emlúps Petro-Canada, là où se trouvait déjà un poste d'essence. Florissant, l'établissement a reçu en 2014 le prix de l'entreprise autochtone de l'année de la Chambre de commerce de Kamloops (anglais seulement).

J'ai eu le plaisir d'interviewer la chef (Kukpi7) de la Nation Tk’emlúps, Rosanne Casimir, sur la fonction économique et sociale de la station Tk’emlúps Petro-Canada pour la Nation.

Chief/Kukpi7 Rosanne Casimir
Chief/Kukpi7 Rosanne Casimir - Gracieuseté de Tk’emlúps te Secwepemc

Q. Quels étaient vos objectifs lorsque vous avez décidé d'ouvrir une station?
R. Nous souhaitions faire un investissement dont le rendement serait maximal et qui offrirait une occasion de croissance. Nous voulions aussi créer des emplois pour nos membres. Ce partenariat avec une entreprise reconnue comme Petro-Canada nous a aidés à établir de solides relations avec les membres de la Nation TteS.

Q. Comment la station s'intègre-t-elle dans votre plan de développement économique?
R. Nous voulons générer des revenus qui peuvent être réinvestis dans de nouvelles occasions d'affaires dans l'intérêt de nos membres, et la station Tk’emlúps Petro-Canada apporte une contribution à cet objectif. Notre plan économique prévoit aussi l'ouverture de commerces pour satisfaire les besoins des touristes et pour améliorer les perspectives d'emploi localement. La station Tk’emlúps Petro-Canada répond aussi à ces attentes. Durant notre PowWow, l'achalandage quotidien à la station est incroyable. Nous pouvons servir des milliers de clients en une journée.

Q. Que signifie cet établissement pour la collectivité?
R. Nos membres sont fiers d'être employés par nos entreprises et d'avoir ainsi un lien avec de grandes sociétés comme Suncor et Petro-Canada. Nous sommes aussi ravis de la propriété collective d'une entreprise prospère reconnue par la Chambre de commerce de Kamloops et par la BC Achievement Foundation (anglais seulement) qui lui a accordé, en 2016, le prix de l'entreprise de l'année parmi les entreprises appartenant à la collectivité (anglais seulement).  De plus, la station Tk’emlúps Petro-Canada offre à nos jeunes autochtones des occasions d'emploi au niveau débutant qui les aident à réussir leur plan de carrière.

Vidéo sur la remise du prix au poste d'essence/lave-auto Tk'emlúps Petro-Canada par la BC Achievement Foundation.

Q. Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter sur votre Nation et (ou) l'entreprise?
R. Nous sommes heureux que Petro-Canada respecte notre culture en créant des initiatives à l'intention des peuples autochtones. Que ce soit sous forme de bourses d'études ou de contributions à un parc culturel, ces programmes favorisent l'établissement de relations solides entre nos membres, les peuples autochtones et Petro-Canada. En ce qui concerne la station Tk’emlúps Petro-Canada, tous les revenus sont recyclés dans la croissance et dans des programmes et des services destinés aux membres de la Nation TteS. Nous sommes très fiers de ce que nous bâtissons pour l'avenir.

Merci, chef Casimir, d'avoir pris le temps de nous parler de la réussite de l'entreprise Tk’emlúps Petro-Canada et de ses retombées positives sur la Nation Tk’emlúps te Secwepemc (TteS).

- Rose R.


Dans les coulisses avec Penelope et George, les acteurs qui cacardent

L'autre jour, alors que je regardais par la fenêtre par hasard, trois membres d'une équipe de tournage sont passés devant moi en filmant deux acteurs qui marchaient et discutaient. Il aurait pu s'agir d'un documentaire, d'une comédie romantique ou d'une publicité pour une banque. De nombreux tournages se produisent ici à Vancouver, surnommée l'Hollywood du nord. Je n'ai jamais été aussi près de l'action qu'au moment où cette équipe est passée devant moi, même si, l'été dernier, le tournage de la série télévisée intitulée « Les voyageurs du temps » de Netflix a eu lieu à deux maisons de chez moi pendant quelques jours et que j’ai pu frôler le buffet installé sur le trottoir.

Mon rêve de me retrouver sur un plateau de tournage s’est finalement réalisé lorsque la ville de Vancouver (c'est-à-dire Surrey) a été choisie pour le plus récent tournage des publicités télévisées de Petro-Canada. J'étais ravi d'avoir la chance d'assister à la magie du cinéma. Alerte au divulgâcheur : j’ai vu beaucoup de magie se produire sur les moniteurs alors que j’étais assis dans l'autobus « réservé aux clients et aux agences pour éviter de déranger l'équipe de tournage ». Pas aussi prestigieux que ce que je m'imaginais.

Deux publicités ont été tournées pendant ma journée sur le plateau. La première, une publicité anglaise appelée « Goose », met en vedette une oie qui tient à assurer la propreté de notre pays. La deuxième, une publicité française appelée « Apprentissages », met l'accent sur la façon dont nous pouvons enseigner à nos enfants à être autonomes et responsables.

Vancouver a été choisie pour le tournage, notamment parce que le printemps y arrive habituellement assez tôt. Mais pas cette année! Voici à quoi ressemblait la ville le jour du tournage à l'intérieur.

Toutefois, après quelques jours de nettoyage et grâce à la température qui a décidé de coopérer à la dernière minute (le soleil évasif de Vancouver s'est pointé le nez), notre établissement à Surrey ressemblait à ceci le jour de notre tournage à l'extérieur. Vous pouvez voir les écrans réfléchissants qui servaient à éclairer le plateau.

L'équipe chargée de balayer la neige m'a grandement impressionnée. Les membres de l’équipe ont retiré la neige du stationnement, des bâtiments et des arbres. Dans la publicité « Goose », vous pouvez voir une maison voisine en arrière-plan. Voici la maison avant que la neige soit retirée :

Voici la maison telle qu'on la voit en arrière-plan dans la publicité :

Cette photo démontre à quel point le stationnement de la station-service était propre. On dirait le printemps. Magie!

Une des parties les plus impressionnantes du tournage est la façon dont les dresseurs travaillaient avec les oies. Cinq personnes étaient responsables du bien-être des oies sur le plateau. Tout d'abord, le propriétaire du refuge où demeurent les oies s'est occupé de leur transport et de leurs soins généraux.

Ensuite, trois dresseurs professionnels, chacun doté de plus de 25 ans d'expérience de tournage, ont travaillé avec les oies pour essayer de provoquer les réactions demandées par le réalisateur. Ils avaient plusieurs outils à leur disposition, notamment des sifflets qui imitent le chant des oiseaux. Ils ont également grimpé sur une échelle afin de diriger le regard d'une des oies vers le haut.

Et finalement, un représentant de Movie Animals Protected (MAP), une entreprise chargée de surveiller le traitement des animaux sur les plateaux de tournage de films, était présent pour s'assurer qu'elles étaient confortables et qu'elles ne subissaient aucun stress.

Voici Penelope et George qui se reposent entre les scènes. Penelope et George vivent dans un refuge pour oies; ils forment un couple uni et sont parents de plusieurs oisons. On a l'impression qu'une seule oie fait partie de la publicité finale, que vous pouvez visionner ci-dessous. Toutefois, le couple s'est partagé le rôle d'acteur. George était très doué pour cacarder; c'est lui que vous voyez dans la première scène. Penelope, la plus calme des deux, maîtrisait à la perfection la marche désintéressée; c'est elle que vous voyez dans la dernière scène.

Les bonnes techniques n'étaient pas seulement réservées à nos oiseaux acteurs. Le réalisateur de la publicité mettant en vedette des enfants a encouragé ces derniers à jouer entre les scènes : faire des exercices et des jeux d'équilibre. Cette méthode les a vraiment aidés à sortir du « mode acteur » et à passer au « mode enfant », ce qui a donné lieu à une interaction très naturelle pour la publicité. Vous pouvez visionner la publicité ci-dessous.

 

C'est ce qui conclut les moments forts de ma journée sur le plateau. Je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de prendre en photo le buffet tout à fait divin, même si j'ai réussi à m'emparer d'un muffin sans gluten et d'un smoothie. Avez-vous déjà eu la chance d'aller sur le plateau de tournage d'un film ou d'une publicité? Faites-nous part de vos histoires dans la section des commentaires ci-dessous!


Célébrer le leadership et les réalisations des Autochtones

La saison des prix est commencée. Nous avons eu les Oscars et les Grammys, et les Junos et Geminis auront lieu sous peu. Mais l’un des programmes de prix qui mérite d'être davantage médiatisé est celui des Prix Indspire, un événement qui célèbre les réalisations des personnes exceptionnelles des communautés inuites, métisses et des Premières Nations (anglais seulement).

Étudiants au déjeuner des jeunes Indspire Suncor

Depuis 1998, Suncor, fière propriétaire de Petro-Canada, par le biais de la Fondation Suncor Énergie, appuie Indspire, un organisme de bienfaisance enregistré dirigé par des Autochtones dont la vision est d’enrichir le Canada grâce à l’éducation des Autochtones et en inspirant la réussite. En plus de souligner le travail des Autochones qui ont grandement contribué à l'éducation, l'art, la culture, les affaires, la santé, le droit, les sports et les services publics autochtones au Canada, trois prix jeunesse sont aussi remis à des modèles de rôle des communautés inuites, métisses et des Premières Nations.

Le gala des Prix Indspire a eu lieu cette année à Calgary le 22 février et l'événement sera diffusé sur APTN, ainsi qu'à la CBC, incluant le service de diffusion en continu CBC Gem, le dimanche 23 juin. Pour avoir un aperçu de la célébration, regardez cette vidéo de l'incroyable numéro d'ouverture : Come and Get Your Love par Pat Vegas, son fils PJ Vegas et les chanteurs de Northern Cree.

Le gala des Prix Indspire faisait aussi partie du parcours de 20 jeunes Autochtones qui se sont réunis à Calgary pour participer à l'Expérience des jeunes Indspired de cette année. Les jeunes participants sont choisis par leur communauté, car ils sont tous considérés comme de futurs leaders. Voici quelques points saillants de l'événement cette année : l’énévement The Walrus Talks youth leadership (anglais seulement), l'initiative Soaring: Indigenous Youth Empowerment Gathering (anglais seulement) et le Youth Luncheon organisé par Suncor avec les lauréats des prix Indspire.

Depuis 2003, Suncor a invité plus de 300 étudiants autochtones à cette expérience de quelques jours axée sur le leadership et les occasions d'apprentissage qui sont fondées sur la culture et la réconciliation.

Suncor soutient également Indspire en accordant des bourses, notamment le Prix de Petro-Canada pour les étudiants autochtones (anglais seulement), une bourse accordée aux étudiants du secondaire et postsecondaires pour les aider dans leurs études.

Félicitations aux gagnants des prix Indspire de cette année!

- Rose R.


Entrevue avec Jamie Reddekopp, chef d'équipe, Optimisation des biocarburants à Suncor

Au début de ma carrière, j'ai eu beaucoup de chance que ma patronne soit exigeante, mais juste, et me forme tout en m'encourageant à faire de mon mieux. Elle avait aussi une garde-robe fantastique, assez inattendue au ministère du Procureur général qui est tellement conservateur. Bien que certaines de mes expériences au ministère soient légendaires, j'ai pensé qu'il valait mieux interviewer quelqu'un de Suncor, fière propriétaire de Petro-Canada, pour la Journée internationale de la femme.

Jamie Reddekopp, Suncor

Rencontrez Jamie Reddekopp, chef d'équipe, Optimisation des biocarburants!

Les biocarburants, cela semble passionnant! Pouvez-vous décrire le travail de votre équipe?
Notre équipe est impliquée dans un certain nombre de secteurs se rapportant aux biocarburants. Il existe de nombreux règlements différents sur les carburants renouvelables au Canada, au niveau provincial et fédéral. Nous devons nous assurer que Suncor respecte les exigences, optimise son portefeuille de biocarburants et progresse vers l'atteinte de ses objectifs en matière de développement durable.

Nous travaillons donc de près avec notre équipe commerciale, qui s'occupe d'acheter, d'échanger et de vendre des carburants renouvelables afin de veiller à se procurer les produits dont nous avons besoin conformément à nos objectifs commerciaux.

Cela doit être fascinant de travailler dans le nouveau domaine des biocarburants! Qu’appréciez-vous le plus dans votre travail?
Trois choses : premièrement, le travail en soi, car j'aime faire partie de la solution. Nous abordons des enjeux importants comme les changements climatiques et l'établissement d'une voie vers l'avenir. Nous ne faisons pas l'autruche; nous cherchons plutôt des occasions d'ouvrir la voie au changement.

Deuxièmement, les gens talentueux avec qui je travaille. Je suis reconnaissante de faire partie d'une plus grande équipe de Suncor qui se passionne pour ce qu'elle fait.

Et troisièmement, faire partie d'une entreprise canadienne qui a de bons principes, veut être un leader en matière de développement durable et exercer une incidence positive sur la vie des gens.

Quelle est l'une des choses qui surprendraient les gens au sujet du travail à Suncor?
Deux choses, je crois. Tout d'abord, les gens présument que l'industrie pétrolière et gazière est une industrie dépassée. Mais ce n'est pas le cas. Suncor est extrêmement innovatrice et notre travail aura des répercussions sur l'avenir. Ensuite, il y a une véritable diversité de rôles à Suncor, et un soutien au perfectionnement interfonctionnel des employés si cela correspond à leurs aspirations. On pourrait essentiellement mener plusieurs carrières au sein d’une même entreprise, des biocarburants au marketing, en passant par l'exploitation, et ainsi de suite.

Comment avez-vous commencé votre carrière?
Après l'université, j'ai commencé à travailler pour une entreprise mondiale de marchandises emballées destinées aux consommateurs. Mais je voulais vraiment faire carrière dans une entreprise canadienne ayant un impact sur la vie des Canadiens. Une entreprise ayant des valeurs qu'elle applique et démontre et qui correspondent aux miennes. Je suis donc passée à Suncor.

Quel est le meilleur conseil professionnel que vous ayez reçu?
Soyez vous-même. Ne soyez pas une copie conforme de quelqu'un d'autre.

Et soyez humble, cherchez toujours à apprendre. Quand on arrête d'apprendre, on arrête de grandir. Il faut être conscient de ses forces, mais toujours prêt à apprendre.

Avez-vous des héros ou des mentors?
J'ai été vraiment influencée par l'œuvre de Brené Brown. Elle a écrit plusieurs livres et prononcé des discours sur le pouvoir de la vulnérabilité, du courage et du leadership. J'adore tous ses livres, mais en particulier Rising Strong et Daring Greatly, qui m'ont tous deux vraiment frappée. Comme elle le dit dans son œuvre, la vulnérabilité est une force, pas une faiblesse. Elle parle aussi de l'importance de s'approprier courageusement sa propre vie au lieu de chercher une confirmation externe.

Voici l'une de mes citations favorites : « L'intégrité, c'est choisir le courage plutôt que le confort. C'est choisir ce qui est juste au lieu de ce qui est amusant, rapide ou facile. C'est choisir de mettre ses valeurs en pratique au lieu de simplement en parler. »

Pour ce qui est de ma carrière, je suis chanceuse que ma mère soit un bon modèle et mentor. Elle a un poste de dirigeante dans l'industrie énergétique et a commencé sa carrière lorsque l'industrie était vraiment dominée par les hommes, particulièrement au niveau de la direction. Elle m'a appris la force, le courage, la persévérance et l'humilité. Elle m'a montré ce qu’il est possible d’accomplir tout en restant fidèle à soi-même et à ses valeurs. Elle a également toujours cherché à trouver un équilibre entre sa carrière, sa famille et ses passions. Pas toujours facile, mais j'essaie aussi de le faire.

 

Merci, Jamie, de nous avoir fait part de votre point de vue à l'occasion de la Journée internationale de la femme! Avez-vous un mentor ou une personne qui vous a influencée durant votre carrière? Faites-nous en part dans les commentaires plus bas.

- Rose R.


Une surprise électrisante! Des bornes de recharge de véhicules électriques seront installées dans un établissement Petro-Canada près de chez vous

Quelqu'un conduit une Karma Revero dans mon quartier. Je l'ai remarquée, car les autres voitures sont des « bazous » d'étudiants (j'habite près d'un collège communautaire), d'énormes camions F150 modifiés (de si gros pneus sont-ils vraiment nécessaires?), mon ancienne Saturn Vue (oh! Saturn, tu me manques), et une fourgonnette. Sans contredit, la Revero se démarque (elle est magnifique!). Je songe à laisser une copie de cet article sur son pare-brise, car nous avons d'excellentes nouvelles pour son propriétaire : Petro-Canada procède actuellement à la mise sur pied d'un réseau de bornes de recharge rapide de véhicules électriques à l'échelle du Canada!

Petro-Canada recharge rapide pour véhicules électriques

L’installation commencera au printemps et une fois terminée, le réseau sera composé de plus de 50 établissements Petro-Canada situés le long de l'autoroute transcanadienne, de la Nouvelle-Écosse à la Colombie-Britannique.

Les stations-service Petro-Canada offriront des bornes de recharge rapide DC munies de connecteurs CHAdeMO et CCS/SAE. Les bornes de recharge peuvent produire jusqu'à 200 kilowatts – ce qui est suffisant pour recharger à 80 pour cent la majorité des véhicules électriques en moins de 30 minutes. Alors que nous choisissons les établissements, nous voulons nous assurer que nos invités ont accès à des commodités durant la charge de leur véhicule. En attendant, vous pourrez donc manger un bon burger A&W (peut-être même le burger Beyond Meat!) et profiter de la connexion Wi-Fi. Les bornes de recharge, qui seront compatibles avec une vaste sélection de véhicules, sont installées en fonction des capacités futures des véhicules électriques.

Un établissement pilote est actuellement opérationnel au 235, Steeles Ave. à Milton, en Ontario. Regardez la vidéo de l’installation et apprenez-en davantage sur le réseau de bornes de recharge rapide de véhicules électriques de Petro-Canada à l'adresse petro-canada.ca/VE.

Il y a actuellement plus de 90 000 véhicules électriques sur les routes au Canada, et ce nombre augmente de plus de 4 000 tous les mois. C'est pourquoi nous savons que ce réseau représente une étape importante pour répondre aux besoins actuels et futurs des conducteurs canadiens. Nous vous communiquerons d'autres renseignements sur le réseau de bornes de recharge rapide de véhicules électriques au fur et à mesure que nous progresserons. Si vous avez des questions sur nos plans ou sur les véhicules électriques, posez-les dans les commentaires ci-dessous; nous essaierons d'y répondre dans les futures publications!


Nouvelle année, nouveau site Web! Petro-Canada.ca se refait une beauté

Je regarde constamment mon téléphone : pour vérifier une adresse, pour regarder qui jouait dans la série télévisée étrange de mon enfance, pour voir les heures d'ouverture de mon massothérapeute... entre autres; je le cherche sur mon téléphone. Et c'est très frustrant lorsque les sites Web ne fonctionnent pas sur notre téléphone. Ou ils s'affichent comme sur un ordinateur et vous devez diminuer ou élargir l'écran avec vos deux doigts pour essayer de lire le contenu.

Oui, vous savez de quoi je parle. Le site Web petro-canada.ca fait partie de ceux-là.

Oh, attendez! Non! Plus maintenant!

Nous avons lancé une nouvelle version de notre site Web. Il offre plus que de jolies images et des promotions. Conçu en collaboration avec plusieurs groupes clients clés, il comporte de nombreux éléments que vous nous avez demandés :

  • peut être consulté à partir de n'importe quel appareil (mobile, tablette, ordinateur - ça fonctionne!)
  • transactions libre-service plus efficaces et sécuritaires
  • localisateur d'établissements amélioré, incluant un affichage plus clair des heures d'ouverture des établissements et des lave-autos (lorsqu'elles sont différentes)
  • navigation simplifiée pour les clients des ventes au détail et des ventes en gros

Puisqu'il ne s'agissait pas de simples changements cosmétiques, mais bien d'une reconception entière, nous avons des plans pour améliorer notre offre de services numériques en 2019.

Donc lorsque vous aurez quelques minutes, visitez le nouveau site petro-canada.ca sur l'appareil de votre choix. Dites-nous ce que vous en pensez dans la section des commentaires ci-dessous!


Plus qu'un vendeur de crème glacée : Les associés de Petro-Canada améliorent le quotidien des collectivités

La station-service Petro-Canada de mon quartier est située tout près de chez moi à Vancouver, à trois rues seulement. Par conséquent, lorsque je m'y arrête, ce n'est pas uniquement pour faire le plein. J’y vais pour toutes sortes de raisons comme pour remplir ma bouteille de propane vide (manquer de propane au beau milieu d’un barbecue qu’on organise pour sa belle-famille, ce n'est pas l'idéal), acheter un cadeau d'hôtesse de dernière minute (tout le monde aime les cartes-cadeaux!) et combler une envie folle de crème glacée en fin de soirée (la station vend ma sorte préférée).

Au fil de mes visites, j'ai développé une relation conviviale avec Harpreet et sa famille qui tiennent cette station-service. Il est toujours amical et, ça me gêne de le dire, mais il connaît un peu trop bien mes préférences en matière de crème glacée. Un jour où je suis entré dans le dépanneur, il m'a souri et m'a dit en pointant le congélateur : « Réserve fraîchement arrivée de crème glacée Explosion caramel! » Oh, Harpreet... tu me connais si bien.

Harpreet n'est pas unique parmi les exploitants Petro-Canada. Partout au Canada, les associés de Petro‑Canada ont une incidence positive sur les collectivités où ils travaillent et vivent. Les vidéos ci-dessous présentent les histoires de quelques-uns d'entre eux. Qu'il s'agisse de développer une entreprise familiale de quatre générations, inspirer les immigrantes à réaliser leurs rêves, soutenir une communauté de conducteurs de grands routiers ou fournir aux enfants de la collectivité un endroit sécuritaire où jouer, nos associés partagent leurs formidables histoires d'expertise, d'inclusion, de sécurité et d'expérience client. Nous sommes fiers de nos associés qui incarnent le slogan #Fièrementd'ici chaque jour!

Connaissez-vous l'équipe Petro-Canada dans votre collectivité? Racontez-nous votre histoire dans les commentaires!

- Rose R.