57 billets dans la catégorie "Liens intéressants"

C'est la saison des Salons de l'auto au Canada!

C'est la plus belle période de l'année pour les amateurs de voitures – la saison des Salons de l'auto! Le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas vient de prendre fin. Comme toujours, des véhicules assez extraordinaires et futuristes y ont été présentés; Radio-Canada a donné son avis sur les meilleures voitures concepts et la technologie automobile du CES à venir.

Car Show

Mais ne vous en faites pas si vous n’avez pas pu vous rendre dans la ville du péché. Plusieurs bons véhicules et technologies automobiles sont présentés dans les Salons de l'auto au Canada!

La Salon de l'auto de Montréal a eu lieu au Palais des congrès, du 17 au 26 janvier 2020. On y a présenté la zone électrique où les consommateurs pouvaient en apprendre davantage sur les dernières technologies de recharge et découvrir 20 modèles de véhicules électriques, et la section Expose ton Char où 10 voitures modifiées par de jeunes Québécois étaient exposées.

Le prochain Salon de l'auto du circuit canadien est le Canadian International AutoShow au Metro Toronto Convention Centre, qui aura lieu du 14 au 23 février 2020. On y présentera les essais routiers de VÉ, une célébration des véhicules militaires canadiens et un hommage à McLaren Racing.

Du 11 au 15 mars, aura lieu le Calgary International Auto and Truck Show au BMO Centre dans le Stampede Park à Calgary. Les détails sur les exposants et les programmes n'ont pas encore été communiqués.

Et finalement, à la fin du mois de mars, le Vancouver International Auto Show au Vancouver Convention Centre West complétera notre tournée des Salons de l'auto du Canada. Nous célébrons cette année le 100e anniversaire du Salon de l'auto en Colombie-Britannique, et pour couronner l’événement, le Salon commencera par un défilé de voitures provenant de chaque décennie de ce Salon. Le défilé se terminera au Convention Centre, ce qui inaugurera officiellement Salon de l'auto le 25 mars.

Comptez-vous assister à l'un de ces Salons de l'auto? Ou préférez-vous participer à un Salon local? Dites-le-nous dans les commentaires!


En route vers la nouvelle décennie

Bonne année à tous les lecteurs de Parlons carburant! Nous sommes en 2020! Non seulement entamons-nous une nouvelle année, mais aussi une nouvelle décennie. Plutôt que de prendre des résolutions cette année, nous avons pensé jeter un coup d'œil aux prédictions entourant les tendances en matière de conduite pour les dix prochaines années. Nous avons choisi nos cinq tendances préférées. Continuez votre lecture et dites-nous ce que vous en pensez.

En route vers la nouvelle décennie

Voitures autonomes

Il y a eu un certain engouement à propos de l'annonce de l’arrivée des voitures autonomes. Cependant, il s'avère que les Canadiens ne sont pas tout à fait prêts à les adopter d’emblée. Un sondage mené par Ipsos en 2018 a révélé que les Canadiens ont une opinion partagée quant à leur point de vue sur la voiture autonome, à savoir si c'est une avancée positive (55 %) ou négative (45 %). Si on leur donnait le choix entre une voiture autonome et une voiture à conduite manuelle à un coût égal, une grande majorité (69 %) préfèrerait continuer d'utiliser le véhicule qu'ils conduisent eux-mêmes. Toutefois, si on leur offrait une voiture autonome à des coûts d’achat et d'entretien inférieurs à ceux de leur voiture actuelle, seulement 44 % préfèreraient toujours continuer d'utiliser leur propre véhicule.

McKinsey prédit qu'environ 15 % des voitures vendues en 2030 seront entièrement autonomes. Si les consommateurs ne sont pas prêts à posséder leur propre voiture autonome, l'industrie du covoiturage est un secteur de marché prometteur pour les voitures autonomes . Dans l'industrie du taxi et du covoiturage, jusqu'à 60 % des coûts sont associés à la main-d'œuvre. Les véhicules autonomes pourraient être un facteur déterminant pour réduire ces coûts.

Véhicules spécialisés

En règle générale, que nous conduisions pour nous rendre au travail en solo ou que nous amenions toute la famille au chalet, nous utilisons la même voiture. Toutefois, à la lumière d’une urbanisation croissante de la population, d’une augmentation des livraisons à la maison par les entreprises comme Skip the Dishes ou Amazone Prime et des mesures de dissuasion de l'utilisation des véhicules privés mises en place dans des milieux urbains densément peuplés comme Vancouver et Toronto, le choix d’un véhicule adapté au type de déplacement semble une bonne idée.

Il s'agit de l'idée de base derrière la conception du véhicule Mercedes Vision Urbanetic. L'Urbanetic possède des modules qui permettent de l’adapter pour en faire en véhicule de covoiturage ou un véhicule de livraison en cinq minutes. Regardez cette vidéo :

Autopartage

Une autre tendance que l’on observe et qui amène la diminution du taux d’acquisition de véhicules privés est l’augmentation de l'utilisation des véhicules partagés au moyen des services comme ZipCar ou Communauto ou bien des services d'accompagnement comme Lyft ou Kater. McKinsey prédit que jusqu'à une voiture neuve sur dix vendue en 2030 pourrait être une voiture destinée à l'autopartage, ce qui pourrait réduire les ventes de véhicules privés. Cela signifie que plus de 30 % des kilomètres parcourus dans les voitures neuves vendues seraient attribuables aux services de mobilité partagée.

Surveillance de l'état de santé du conducteur

En 2017, on a enregistré plus de 1 800 décès sur la route au Canada. Plus de 90 % d'entre eux étaient causés par une erreur humaine. Les voitures autonomes pourraient contribuer à réduire ce nombre. Cependant, d'ici à ce que cette technologie soit fiable et que les lois soient adoptées, une autre façon de réduire le nombre de décès est la surveillance de l'état de santé du conducteur. De plus, en incorporant des systèmes d'identification biométrique dans les véhicules, les fabricants franchissent la prochaine étape et recherchent des manières de surveiller le rythme cardiaque ainsi que le niveau de fatigue du conducteur au moyen de capteurs dans la ceinture de sécurité et les systèmes de direction afin de l’avertir au moyen d’alarmes dans la voiture.

Communications V2X

En plus de la surveillance du bien-être du conducteur, les véhicules équipés des différentes technologies V2X peuvent surveiller l'environnement autour d'eux. Les communications V2X (Vehicle-to-Everything) comprennent :

  • Communications V2V (vehicle-to-vehicle) : échanges d’information, comme des données sur l'emplacement et la vitesse.
  • Communications V2I (vehicle-to-infrastructure) : les véhicules avisent les autorités de la dégradation des conditions routières ou reçoivent des renseignements sur la circulation.
  • Communications V2P (vehicle-to-pedestrian) : les véhicules captent l'emplacement des piétons par rapport à leur position et avertissent les piétons pour éviter les collisions.

Avec des infrastructures améliorées et des éléments comme les panneaux de signalisation, les marques routières et les réseaux de caméras adaptés aux communications V2X, il y a une possibilité de réduire les embouteillages et d'accroître le rendement du carburant tout en améliorant la sécurité des piétons.

C'était les cinq tendances qui affecteront nos habitudes de conduite au cours des dix prochaines années. Selon vous, à quoi ressemblera la conduite automobile en 2030? Nous aimerions connaître votre opinion – laissez un commentaire ci-dessous!

~Rose R.


C'est la semaine nationale de la sécurité des jeunes au volant

J'ai eu de la difficulté à apprendre à conduire. Avant de réussir à coordonner mes mains et mes yeux, j'avais tendance à faire dévier la voiture dans une voie adjacente. Désastreux. L'instructeur de mon cours de formation à la conduite automobile, monsieur Parker, gardait sa main juste au-dessus du volant afin de remettre la voiture sur sa propre voie si nécessaire.

Teen-driver-small

Même s'il était difficile d'apprendre à conduire à mon époque, je ne peux qu'imaginer la réalité des adolescents aujourd’hui, surtout depuis l'arrivée des téléphones cellulaires et la légalisation du cannabis. Bien sûr, nous avons regardé les vidéos MADD et avons compris l'importance de ne pas conduire sous l'influence de l'alcool, mais il semble que les adolescents et les nouveaux conducteurs ont beaucoup plus de soucis en 2019.

Parachute-2019NTDSW-banner-FR

C'est pourquoi les programmes comme la « Semaine nationale de la sécurité des jeunes au volant » de l'organisme Parachute sont si importants. Ils mettent l'accent sur les principaux facteurs qui ont un impact sur les jeunes conducteurs et leurs passagers et leur apprennent à rester en sécurité sur les routes. Ces facteurs comprennent :

  • Facultés affaiblies par l'alcool, les drogues, ou une combinaison des deux
  • Distractions, y compris l'utilisation du téléphone cellulaire
  • Manque de compétences et d'expérience
  • Excès de vitesse

Au cours de la « Semaine nationale de la sécurité des jeunes au volant », l'organisme Parachute encourage les collectivités à soulever les problèmes et à en discuter avec les jeunes conducteurs. Cela comprend aussi des activités comme « les campagnes éclair de contraventions positives » dans le cadre desquelles les étudiants travaillent avec la police locale pour distribuer des « contraventions positives » aux conducteurs faisant preuve d'un comportement sécuritaire.

Parachute a également créé des vidéos, comme celle présentée ci-dessous, pour éduquer les étudiants sur l'impact de la conduite avec des facultés affaiblies.

Vous trouverez de plus amples renseignements ainsi que des ressources téléchargeables sur le site Web de Parachute. Avez-vous participé à des initiatives qui font la promotion de la conduite sécuritaire dans votre collectivité? Dites-le-nous dans les commentaires!

~ Rose R.


Conseils de sécurité pour la rentrée scolaire

Plus de gens sur la route, plus d'enfants sur les trottoirs, des boissons aromatisées à la citrouille au menu – ce doit être la rentrée! Alors que les journées raccourcissent et que la circulation s'intensifie, voici un rappel sur le partage de la route et la prudence en cette période de l'année.

autobus scolaire

Rangez votre téléphone. Cela s'applique aux conducteurs ET aux piétons. C'est exact, je m'adresse à toi, le jeune qui a foncé tout droit dans mon chien ce matin parce que tu étais trop distrait par ton téléphone pour regarder où tu allais. La distraction au volant causée par l'utilisation du téléphone est devenue un grave problème; et la distraction à pied présente ses propres dangers. Rangez votre téléphone, que vous soyez en train de conduire ou de marcher.

Baissez le son de votre musique. Voici un autre conseil pour les conducteurs et les piétons; si vous écoutez de la musique, dans votre voiture ou dans vos écouteurs, maintenez-la à un niveau raisonnable de façon à pouvoir entendre les bruits ambiants.

Prévoyez plus de temps pour vos déplacements. Les routes sont généralement plus achalandées lors de la rentrée scolaire – même si vous ne vivez pas près d'une école, cela pourrait avoir une incidence sur votre temps de déplacement. Essayez de partir une demi-heure plus tôt qu'à l'habitude, au moins pendant les premières semaines de l'automne – vous pourrez ainsi prendre votre temps et rester attentif aux enfants qui pourraient surgir devant vous sans vous inquiéter d'être en retard au travail.

Respectez les limites de vitesse. Évidemment, les limites de vitesse sont moins élevées dans les zones scolaires. Cependant, vous devez aussi faire preuve de vigilance lorsque vous conduisez dans les quartiers résidentiels. Il fait encore beau et beaucoup d’enfants se rendent à l’école à pied, sur une planche à roulettes ou à vélo. Les enfants qui marchent sur le trottoir peuvent être difficiles à voir derrière les voitures stationnées sur la rue, alors assurez-vous de surveiller le sol pour repérer les petits pieds qui s’apprêtent à traverser la rue.

Respectez les règlements relatifs aux autobus scolaires. Lorsque les feux supérieurs rouges de l’autobus clignotent, les conducteurs – dans un sens comme dans l’autre – doivent s’arrêter et attendre que les enfants soient sortis. Et n’oubliez pas de laisser beaucoup d’espace lorsque vous roulez derrière un autobus scolaire – il fait souvent des arrêts brusques.

Soyez indulgent envers les nouveaux conducteurs. Aux abords des écoles secondaires, les nouveaux conducteurs qui ont pratiqué tout l’été peuvent éprouver des difficultés dans la circulation plus dense de la rentrée lorsqu’ils y conduisent les premières fois. Soyez patient et donnez le bon exemple aux conducteurs inexpérimentés – après tout, vous êtes déjà passé par là.

Le retour en classe est un bon moment pour éduquer vos enfants en matière de sécurité des piétons. Consultez cet article de Parachute Canada pour obtenir d'autres conseils sur la meilleure façon d'enseigner à vos enfants comment rester en sécurité sur la route.

Remarquez-vous un changement dans la circulation au moment de la rentrée scolaire? De quelle façon modifiez-vous vos déplacements? Dites-le-nous dans les commentaires. Je vous souhaite à tous une excellente rentrée, en toute sécurité!


L’Écorandonnée de l’AJAC rend visite à l’Alberta

Les vacances estivales sont à nos portes, ce qui annonce la visite estivale annuelle de ma belle-mère également. À cette occasion, je cherche toujours des endroits amusants à visiter. Nous avons fait des voyages à Kelowna et Victoria, mais il est peut-être temps d’aller un peu plus loin. C’est le moment de visiter l’Alberta.

l’Écorandonnée annuelle de l’Association des journalistes automobiles du Canada

Comme par hasard, l’Écorandonnée annuelle de l’Association des journalistes automobiles du Canada aura lieu en même temps. Et cette année, l’événement se déroulera en Alberta! En consultant leur itinéraire, j’ai constaté qu’ils visiteront quelques endroits fantastiques :

L’Écorandonnée annuelle de l’AJAC met en vedette un éventail de véhicules écologiques, notamment des véhicules 100 % électriques, des véhicules hybrides rechargeables et conventionnels, des véhicules électriques à hydrogène, des groupes motopropulseurs alimentés au diesel et différents véhicules à essence très écoénergétiques. Chaque année, ils choisissent une nouvelle région du pays pour essayer un certain nombre de véhicules. L’an dernier, l’événement a eu lieu au Nouveau-Brunswick. La randonnée de cette année en Alberta comprend 20 véhicules écologiques différents; vous pouvez consulter la liste complète sur leur site Web.

Le parcours en Alberta sera de 920 km. En plus d’essayer une variété de véhicules, les journalistes participants vont aussi tenter de remporter le chandail vert, remis au conducteur ayant la meilleure conduite écologique de l’Écorandonnée. Les journalistes recueillent également des statistiques réelles relatives à la conduite et à l’économie d’essence sur ces véhicules écologiques, qu’ils partagent par la suite aux consommateurs par l’entremise de leur plateforme. Si vous ne connaissez pas l’Écorandonnée, visionnez la vidéo de l’AJAC sur l’événement de l’année dernière qui s’est déroulé au Nouveau-Brunswick (anglais seulement).

Cette année, Petro-Canada est un fier commanditaire de l’Écorandonnée de l’AJAC. Nous sommes impatients d’accueillir les participants à notre station de Canmore et de discuter de nos nouvelles bornes de recharge rapide de VÉ. De plus, certains membres de nos équipes prendront part à la randonnée. Vous pouvez consulter leur page Instagram pour voir quelques photos en direct de la route.