174 billets dans la catégorie "Conduite"

Garder la tête froide durant ses déplacements

Il y a quelque temps, ça me prenait 30 minutes pour me rendre au travail et en revenir. C'était le cas du moins la plupart des jours. Parfois, si je quittais 10 minutes plus tard que d'habitude, ces dix minutes se transformaient en 20 minutes supplémentaires et ajoutaient du stress à mon trajet. Quitter plus tard signifie que plus de gens sont sur les routes, s'inquiètent d'arriver en retard et essayent d'arriver au travail à l'heure. Inévitablement, certains d'entre eux conduisent comme des fous.

Quand cela se produit, je tente de garder mon calme, ce qui n'est pas facile. Voir d'autres automobilistes effectuer des manœuvres dangereuses uniquement pour devancer un autre véhicule m'incite encore plus à garder mon calme et, idéalement, ma bonne humeur. Garder la tête froide lors de ses déplacements quotidiens (et arriver au travail dans de bonnes dispositions) exige habituellement un investissement corporel, intellectuel et émotionnel. Voici quelques-unes des stratégies que j'utilise :

Respiration. Nous en avons déjà parlé dans un article précédent - Inspirez lentement par le nez pendant cinq secondes. Retenez votre respiration pendant trois secondes. Expirez en pinçant les lèvres, lentement et doucement, pendant sept secondes. Répétez l'exercice.

Rouler ou laisser tomber les épaules. Une des choses que la pratique du yoga m'a apprises, c'est que lorsque les épaules sont hautes ou voûtées, on se sent plus stressé. Essayez de relâcher les épaules au volant. Et si vous vous sentez en sécurité et à l'aise, roulez les épaules vers l'arrière une ou deux fois. Cela fera du bien.

Hydratation. Auparavant, j'avais besoin d'un café pour aller au travail. Un jour, sur le conseil d'une amie, je suis passé à l'eau légèrement citronnée (elle a aussi recommandé d'y ajouter des tranches de concombre, comme au spa). J'ai trouvé ça tellement rafraîchissant que j'ai commencé à combler mon besoin en caféine une fois arrivé au bureau.

Apprenez une langue au lieu d'écouter un livre audio. Plusieurs de mes amis adorent écouter un livre audio au volant. Pour ma part, je trouve ça endormant. À la place, j'écoute un disque pour apprendre une langue, surtout un disque qui porte sur les compétences conversationnelles. J'ai ainsi l'esprit plus éveillé que si j'écoutais un livre audio.

Concentrez-vous sur la gratitude. Rouler sur la 401 n'est pas propice à la méditation profonde, mais je trouve que prendre le temps d'être reconnaissant est une façon agréable de passer le temps quand on conduit. Cela diminue la frustration lorsqu'un autre chauffeur n'apprécie pas la sagesse derrière la technique d'insertion tardive en fermeture éclair; c'est difficile de perdre patience lorsqu'on dresse la liste des choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants.

Comment gardez-vous la tête froide lors de vos déplacements? N’hésitez pas à nous faire part de vos conseils dans la section des commentaires!


Conseils de sécurité pour la rentrée scolaire

Plus de gens sur la route, plus d'enfants sur les trottoirs, des boissons aromatisées à la citrouille au menu – ce doit être la rentrée! Alors que les journées raccourcissent et que la circulation s'intensifie, voici un rappel sur le partage de la route et la prudence en cette période de l'année.

autobus scolaire

Rangez votre téléphone. Cela s'applique aux conducteurs ET aux piétons. C'est exact, je m'adresse à toi, le jeune qui a foncé tout droit dans mon chien ce matin parce que tu étais trop distrait par ton téléphone pour regarder où tu allais. La distraction au volant causée par l'utilisation du téléphone est devenue un grave problème; et la distraction à pied présente ses propres dangers. Rangez votre téléphone, que vous soyez en train de conduire ou de marcher.

Baissez le son de votre musique. Voici un autre conseil pour les conducteurs et les piétons; si vous écoutez de la musique, dans votre voiture ou dans vos écouteurs, maintenez-la à un niveau raisonnable de façon à pouvoir entendre les bruits ambiants.

Prévoyez plus de temps pour vos déplacements. Les routes sont généralement plus achalandées lors de la rentrée scolaire – même si vous ne vivez pas près d'une école, cela pourrait avoir une incidence sur votre temps de déplacement. Essayez de partir une demi-heure plus tôt qu'à l'habitude, au moins pendant les premières semaines de l'automne – vous pourrez ainsi prendre votre temps et rester attentif aux enfants qui pourraient surgir devant vous sans vous inquiéter d'être en retard au travail.

Respectez les limites de vitesse. Évidemment, les limites de vitesse sont moins élevées dans les zones scolaires. Cependant, vous devez aussi faire preuve de vigilance lorsque vous conduisez dans les quartiers résidentiels. Il fait encore beau et beaucoup d’enfants se rendent à l’école à pied, sur une planche à roulettes ou à vélo. Les enfants qui marchent sur le trottoir peuvent être difficiles à voir derrière les voitures stationnées sur la rue, alors assurez-vous de surveiller le sol pour repérer les petits pieds qui s’apprêtent à traverser la rue.

Respectez les règlements relatifs aux autobus scolaires. Lorsque les feux supérieurs rouges de l’autobus clignotent, les conducteurs – dans un sens comme dans l’autre – doivent s’arrêter et attendre que les enfants soient sortis. Et n’oubliez pas de laisser beaucoup d’espace lorsque vous roulez derrière un autobus scolaire – il fait souvent des arrêts brusques.

Soyez indulgent envers les nouveaux conducteurs. Aux abords des écoles secondaires, les nouveaux conducteurs qui ont pratiqué tout l’été peuvent éprouver des difficultés dans la circulation plus dense de la rentrée lorsqu’ils y conduisent les premières fois. Soyez patient et donnez le bon exemple aux conducteurs inexpérimentés – après tout, vous êtes déjà passé par là.

Le retour en classe est un bon moment pour éduquer vos enfants en matière de sécurité des piétons. Consultez cet article de Parachute Canada pour obtenir d'autres conseils sur la meilleure façon d'enseigner à vos enfants comment rester en sécurité sur la route.

Remarquez-vous un changement dans la circulation au moment de la rentrée scolaire? De quelle façon modifiez-vous vos déplacements? Dites-le-nous dans les commentaires. Je vous souhaite à tous une excellente rentrée, en toute sécurité!


L’Écorandonnée de l’AJAC rend visite à l’Alberta

Les vacances estivales sont à nos portes, ce qui annonce la visite estivale annuelle de ma belle-mère également. À cette occasion, je cherche toujours des endroits amusants à visiter. Nous avons fait des voyages à Kelowna et Victoria, mais il est peut-être temps d’aller un peu plus loin. C’est le moment de visiter l’Alberta.

l’Écorandonnée annuelle de l’Association des journalistes automobiles du Canada

Comme par hasard, l’Écorandonnée annuelle de l’Association des journalistes automobiles du Canada aura lieu en même temps. Et cette année, l’événement se déroulera en Alberta! En consultant leur itinéraire, j’ai constaté qu’ils visiteront quelques endroits fantastiques :

L’Écorandonnée annuelle de l’AJAC met en vedette un éventail de véhicules écologiques, notamment des véhicules 100 % électriques, des véhicules hybrides rechargeables et conventionnels, des véhicules électriques à hydrogène, des groupes motopropulseurs alimentés au diesel et différents véhicules à essence très écoénergétiques. Chaque année, ils choisissent une nouvelle région du pays pour essayer un certain nombre de véhicules. L’an dernier, l’événement a eu lieu au Nouveau-Brunswick. La randonnée de cette année en Alberta comprend 20 véhicules écologiques différents; vous pouvez consulter la liste complète sur leur site Web.

Le parcours en Alberta sera de 920 km. En plus d’essayer une variété de véhicules, les journalistes participants vont aussi tenter de remporter le chandail vert, remis au conducteur ayant la meilleure conduite écologique de l’Écorandonnée. Les journalistes recueillent également des statistiques réelles relatives à la conduite et à l’économie d’essence sur ces véhicules écologiques, qu’ils partagent par la suite aux consommateurs par l’entremise de leur plateforme. Si vous ne connaissez pas l’Écorandonnée, visionnez la vidéo de l’AJAC sur l’événement de l’année dernière qui s’est déroulé au Nouveau-Brunswick (anglais seulement).

Cette année, Petro-Canada est un fier commanditaire de l’Écorandonnée de l’AJAC. Nous sommes impatients d’accueillir les participants à notre station de Canmore et de discuter de nos nouvelles bornes de recharge rapide de VÉ. De plus, certains membres de nos équipes prendront part à la randonnée. Vous pouvez consulter leur page Instagram pour voir quelques photos en direct de la route.


La prudence au volant pour cet été

La première longue fin de semaine de l’été n’est-elle pas formidable? La Journée nationale des patriotes a inauguré la saison estivale il y a quelques semaines et nous nous préparons maintenant pour la Saint-Jean-Baptiste, la fête du Canada, le congé civique et la fête du Travail. Beaucoup de plaisir et de bons moments en perspective. Toutefois, ces longues fins de semaine, et la conduite estivale en général, comportent des conditions spéciales dont les conducteurs devraient tenir compte lorsqu’ils se rendent à destination.

route d'été en Nouvelle-Écosse

Par exemple, les conducteurs transportent plus d’équipement, que ce soit sur le toit de leur voiture ou dans une remorque. L’année dernière, sur le chemin vers Kelowna, un véhicule récréatif circulant sur une autre voie à une distance de quelques voitures a heurté une bosse et deux vélos installés sur un support à l’arrière sont tombés. Ils ont atterri sur l’autoroute. Plusieurs voitures, y compris la nôtre, ont fait des manœuvres pour les éviter. Nous avons eu très peur et c’est un miracle qu’il n’y ait pas eu d’accident. MEC a publié un excellent article sur le transport sécuritaire d’un kayak sur un toit et CAA-Québec donne de bons conseils sur la conduite sécuritaire avec une remorque.

Les charges que nous transportons ne sont pas le seul élément dont il faut tenir compte. Lorsque nous sommes en vacances, nous avons tendance à être de bonne humeur, ce qui nous pousse à conduire de manière un peu moins prudente; nous perdons notre concentration et ces égarements passagers peuvent provoquer des accidents. Nous prenons également plus de risques, comme ne pas attacher notre ceinture de sécurité. Vous connaissez déjà les excuses : « Ce n’est qu’une route rurale peu empruntée » ou « Je veux être à l’aise pendant mon long voyage ». Si vous avez besoin d’un rappel, CAA offre un aide-mémoire sur les rudiments de la ceinture de sécurité

Finalement, le textage au volant demeure un très gros problème, peu importe la saison. CAA met en lumière des faits sur la question qui portent à réfléchir :

  • Quand vous prenez cinq secondes pour lire un texto à 90 km/h, c’est comme si vous parcouriez la longueur d’un terrain de football les yeux bandés.
  • Près de 26 % des accidents de voiture sont causés par l’utilisation du téléphone, y compris avec la fonction mains libres. (Conseil canadien de la sécurité)
  • D’après les estimations, les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant ne voient que 50 % de l’information présente dans leur environnement de conduite. (Conseil canadien de la sécurité, 2012)

Par conséquent, il vaut mieux confier son téléphone à un passager ou le ranger dans la boîte à gants jusqu’à ce qu’on arrive à destination. Restez à l’affût sur les routes cet été et arrivez à destination en toute sécurité!

- Rose R.


À vos casques : mai est le mois de sensibilisation à la sécurité à moto

Le temps est ensoleillé et doux, le printemps est arrivé et m'invite à sortir. C'est le moment de commencer à organiser des pique-niques, des barbecues et des voyages de camping. Et de prendre la route. Mes amis motocyclistes ont particulièrement hâte de prendre la route. Je ne fais pas de moto personnellement, mais je les envie souvent. Ils sont tellement libres, dans le vent.

Je dois quand même dire que parfois je les maudis, surtout quand je reviens d'une fin de semaine à la campagne, qu'on avance pare-chocs à pare-chocs et que... VROUM... ils me dépassent en flèche sur l'accotement ou entre deux voies. C'est tellement dangereux; ça m'inquiète vraiment, pour ma sécurité et celle des autres.

Selon la Base nationale de données sur les collisions de Transports Canada, les décès de motocyclistes ont diminué depuis 2015 (les dernières données disponibles datent de 2017), en dépit du fait que le nombre de motos enregistrées et de motos immatriculées a augmenté.  Il faut croire que le nombre de ces motards est en baisse.

J'imagine que cette baisse est en partie attribuable au bon travail de la Confédération motocycliste du Canada (CMC). Elle a pour mission d'être la voix de la moto au Canada et de créer une meilleure expérience de conduite pour tous les Canadiens.

Le mois de sensibilisation à la sécurité à moto, en mai, est l'une de ses grandes campagnes. Elle a créé une foule de ressources pour les clubs et autres parties intéressées afin d'accroître la sensibilisation aux bonnes pratiques de conduite. Elle encourage ses membres à prendre l'engagement et à le partager dans les médias sociaux et avec leur famille.  L'engagement s'adresse à quatre publics : les motocyclistes, les passagers, les automobilistes et les amis et la famille. Voici l'engagement du motocycliste et de l'automobiliste :

En tant que motocycliste
Je m'engage à faire de la sécurité une priorité, à rouler uniquement en état d'alerte et pleinement préparé à la responsabilité du motocyclisme. Je m'engage à rouler dans mes limites, à rouler sobre, à obéir aux lois de la circulation et à faire de l'arrivée en vie ma plus grande priorité.

En tant qu'automobiliste
Je m'engage à traiter les motocyclistes avec respect en regardant toujours deux fois, en utilisant des clignotants, en vérifiant mes angles morts avant de changer de voie et en éliminant les distractions en conduisant. Je m'engage à agir comme si un être cher chevauchait chaque motocyclette que je vois. Je promets de conduire comme si leur vie dépendait de moi, car finalement, c'est possible.

C'est tellement important pour nous de prendre ceci à cœur à l'approche de la saison estivale! Faites-vous de la moto? Qu’est-ce qui vous plaît le plus? Faites-nous part de vos récits dans la section des commentaires!