Joignez-vous à nous pour poser un acte de gentillesse sur la route
Partie 2 : Faire la lumière sur les véhicules électriques - Foire aux questions avec Pat Lazenby

Partie 1 : Faire la lumière sur les véhicules électriques - Foire aux questions avec Pat Lazenby

Au mois de décembre, nous vous avons demandé si vous envisagiez d'acheter un véhicule électrique et ce qui vous empêcherait de le faire. Voici ce que vous avez répondu.

Petro-Canada VE

Pour comprendre ces préoccupations communes, nous avons discuté avec Pat Lazemby, directeur de projet à Suncor chargé de la construction de la Transcanadienne électrique.

Petro-Canada VE

Q. Patrick, que pensez-vous des préoccupations ci-dessus?

A. Il s'agit certainement des préoccupations concernant les véhicules électriques dont j'entends le plus souvent parler. Répondons-y dans l'ordre :

La première préoccupation est que les véhicules électriques coûtent plus cher que les véhicules réguliers. Bien qu'il est vrai que le prix d'achat est généralement plus élevé, les coûts de fonctionnement globaux peuvent être beaucoup plus bas en raison de la diminution des besoins d'entretien et du coût de la recharge comparativement au plein d'essence. Lisez cet article du Fuel Institute pour obtenir plus de renseignements.  

Parlons ensuite de l'autonomie de la batterie des véhicules électriques. Certains des premiers modèles de véhicule entièrement électrique et hybride rechargeable avaient une autonomie plus limitée; toutefois, plusieurs véhicules électriques à batterie fabriqués aujourd'hui ont une autonomie entre 300 et 500 km après une recharge complète, et ces chiffres s'améliorent chaque année.

Assurez-vous de repérer les établissements avec des bornes de recharge sur votre trajet afin de bien planifier votre itinéraire.

La dernière préoccupation concerne les répercussions des véhicules électriques sur l'environnement. La réalité est que le processus de fabrication des véhicules électriques engendre plus d'émissions et a une empreinte carbone plus élevée comparativement aux véhicules à combustion interne (voitures à essence et diesel). Cela s'explique par l'intensité énergétique de l'exploitation minière et le processus de fabrication des batteries au lithium.

Les bienfaits sur l'environnement se manifestent par la diminution considérable des émissions de carbone pendant le fonctionnement ou la conduite du véhicule électrique. Puisqu’aucune émission n'est émise durant la conduite du véhicule électrique, ses émissions totales sont plus faibles pendant sa durée de vie.

Q. De quelle façon la technologie des véhicules électriques s'est-elle améliorée?

A. Plusieurs améliorations ont récemment été apportées aux véhicules électriques; le changement le plus notable est l'amélioration de l'autonomie.

Je pense qu'il s'agit d'un premier pas vers la réduction de la durée de la recharge. À mesure que la capacité et la technologie des batteries s'améliorent, les conducteurs verront la durée de la recharge diminuer de façon importante lorsqu'ils seront en déplacement. Il s'agit de l'une des raisons principales pour laquelle Petro-Canada a récemment installé des bornes de recharge rapide à CC qui offrent une puissance de 350 kW, le système le plus performant disponible au Canada. Ce système accroîtra la possibilité d’une durée de recharge d’environ 10 minutes, une baisse comparativement aux 30 minutes actuelles, et aidera les propriétaires de véhicule électrique à se déplacer plus rapidement vers ce qui compte le plus pour eux.

Merci, Pat! La semaine prochaine, nous publierons la Partie 2 de notre conversation, dans le cadre de laquelle Pat explique les éléments à prendre en compte lorsqu'on choisit un véhicule électrique.

~Braden H.

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.