Previous month:
août 2019
Next month:
octobre 2019

0 billets

Dix ans plus tard et nous sommes encore là

Cette année, nous avons souligné les 10 ans de la fusion de Suncor et Petro-Canada afin de créer la plus importante société énergétique intégrée du Canada. Au fil des années, nous avons accumulé de nombreuses réalisations dont nous sommes fiers comme entreprise. Nos collègues du blogue Ensemble de Suncor ont dressé une liste détaillée de nos réalisations accomplies en joignant nos forces. Sur le site Parlons carburant, nous voulions en souligner certaines qui pourraient intéresser nos lecteurs.

Appui au mouvement olympique et paralympique
Depuis 1988, nous avons soutenu plus de 3 000 athlètes canadiens et leurs entraîneurs en fournissant plus de 11 millions $ en soutien financier par l'entremise du programme Favoriser les athlètes et les entraîneurs à la conquête de l'excellence (FACEMC). Et nous poursuivons notre appui à titre de partenaire national du Comité olympique canadien et de principal partenaire du Comité paralympique canadien pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Transcanadienne électriqueMC
Notre réseau de bornes de recharge rapide de véhicules électriques d'un océan à l'autre sera composé de plus de 50 établissements Petro-Canada situés le long de l'autoroute transcanadienne pour aider les Canadiens à se rendre où ils veulent. Chaque station, dont neuf sont déjà en exploitation, sera équipée de chargeurs rapides à CC munis de connecteurs CHAdeMO double et CCS/SAE, qui peuvent produire jusqu'à 200 kilowatts – ce qui est suffisant pour recharger pleinement la majorité des véhicules électriques en moins de 30 minutes.

Partenariat avec des entreprises autochtones
Petro-Canada est fière que les partenariats qu'elle a instaurés avec des entreprises autochtones se soient maintenus et qu'ils aient prospéré depuis la fusion avec Suncor. En 2017, Suncor a fait l'acquisition d'une participation de 41 pour cent dans PetroNor (anglais seulement), un distributeur de produits pétroliers dans les régions de la baie James et de l’Abitibi-Témiscamingue au Québec dont Petro-Canada est le fournisseur exclusif de carburant et de distillat. Du côté des ventes au détail, depuis septembre 2019, on compte 35 établissements de ventes au détail de marque Petro-Canada détenus et exploités par des Premières Nations au Canada.

Nous sommes impatients d'entreprendre les 10 prochaines années et d'aider les Canadiens à accéder à ce qui compte le plus pour eux. Merci de nous accompagner sur ce parcours!

~ Braden H.


Garder la tête froide durant ses déplacements

Il y a quelque temps, ça me prenait 30 minutes pour me rendre au travail et en revenir. C'était le cas du moins la plupart des jours. Parfois, si je quittais 10 minutes plus tard que d'habitude, ces dix minutes se transformaient en 20 minutes supplémentaires et ajoutaient du stress à mon trajet. Quitter plus tard signifie que plus de gens sont sur les routes, s'inquiètent d'arriver en retard et essayent d'arriver au travail à l'heure. Inévitablement, certains d'entre eux conduisent comme des fous.

Quand cela se produit, je tente de garder mon calme, ce qui n'est pas facile. Voir d'autres automobilistes effectuer des manœuvres dangereuses uniquement pour devancer un autre véhicule m'incite encore plus à garder mon calme et, idéalement, ma bonne humeur. Garder la tête froide lors de ses déplacements quotidiens (et arriver au travail dans de bonnes dispositions) exige habituellement un investissement corporel, intellectuel et émotionnel. Voici quelques-unes des stratégies que j'utilise :

Respiration. Nous en avons déjà parlé dans un article précédent - Inspirez lentement par le nez pendant cinq secondes. Retenez votre respiration pendant trois secondes. Expirez en pinçant les lèvres, lentement et doucement, pendant sept secondes. Répétez l'exercice.

Rouler ou laisser tomber les épaules. Une des choses que la pratique du yoga m'a apprises, c'est que lorsque les épaules sont hautes ou voûtées, on se sent plus stressé. Essayez de relâcher les épaules au volant. Et si vous vous sentez en sécurité et à l'aise, roulez les épaules vers l'arrière une ou deux fois. Cela fera du bien.

Hydratation. Auparavant, j'avais besoin d'un café pour aller au travail. Un jour, sur le conseil d'une amie, je suis passé à l'eau légèrement citronnée (elle a aussi recommandé d'y ajouter des tranches de concombre, comme au spa). J'ai trouvé ça tellement rafraîchissant que j'ai commencé à combler mon besoin en caféine une fois arrivé au bureau.

Apprenez une langue au lieu d'écouter un livre audio. Plusieurs de mes amis adorent écouter un livre audio au volant. Pour ma part, je trouve ça endormant. À la place, j'écoute un disque pour apprendre une langue, surtout un disque qui porte sur les compétences conversationnelles. J'ai ainsi l'esprit plus éveillé que si j'écoutais un livre audio.

Concentrez-vous sur la gratitude. Rouler sur la 401 n'est pas propice à la méditation profonde, mais je trouve que prendre le temps d'être reconnaissant est une façon agréable de passer le temps quand on conduit. Cela diminue la frustration lorsqu'un autre chauffeur n'apprécie pas la sagesse derrière la technique d'insertion tardive en fermeture éclair; c'est difficile de perdre patience lorsqu'on dresse la liste des choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants.

Comment gardez-vous la tête froide lors de vos déplacements? N’hésitez pas à nous faire part de vos conseils dans la section des commentaires!


Protéger et mobiliser les collectivités grâce à l'art urbain

Un de mes événements préférés à Vancouver a eu lieu il y a quelques semaines – le festival Mural (anglais seulement). Il s'agit d'une célébration annuelle de l'art, de la musique et de la collectivité mettant en vedette des visites de murales dans le voisinage, de la peinture et des concerts en direct, ainsi que du plaisir à profusion. La ville de Vancouver possède une forte tradition qui consiste à appuyer les murales publiques; les artistes et les propriétaires d'immeuble sont encouragés à travailler ensemble sur des projets qui ont le pouvoir de rassembler une collectivité autour de l'embellissement d'un quartier.

En plus d'embellir les quartiers urbains, il a été établi que la présence de murales réduit le taux de criminalité et augmente la sensibilisation de la collectivité à l'égard de la prévention du crime, en particulier aux endroits où les membres de la collectivité ont participé à la création de la murale (anglais seulement).

Petro-Canada a mis en œuvre un projet de murale pilote à l'une de nos stations-service au centre-ville de Toronto. Nous avons chargé le graffiteur Jessey Pacho (dont le nom d'artiste est Phade) (anglais seulement) de concevoir et peindre la murale.

Avant de peindre le mur, Jessey a visité le centre communautaire Regent Park où il a rencontré des jeunes des centres communautaires Jimmie Simpson et John Innes. Il a passé l'après-midi avec des artistes en herbe locaux pour leur en apprendre davantage sur l'art urbain responsable et leur donner des conseils de style. De plus, quelques jeunes ont rejoint Jessey à l'établissement pour l'aider durant la première journée de peinture murale.

Jessey a terminé cette nouvelle œuvre d'art la semaine dernière. N'est-ce pas magnifique?! L'artiste a partagé son inspiration pour cette œuvre :

La conception de la murale est une célébration de la diversité. Cela découle de l'idée qu'à un moment précis, durant les finales récentes de la NBA, tout le monde dans la ville – sans égard à la nationalité, aux croyances, aux positions politiques ou aux parcours – était uni et en osmose.

Nous sommes très fiers de cette collaboration entre Jessey, la ville de Toronto et notre équipe Petro-Canada. Être un membre actif des collectivités au sein desquelles nous exploitons nos activités est important et des projets tels que cette murale incarnent notre engagement à créer un espace sécuritaire et fiable dans la collectivité.