Previous month:
septembre 2015
Next month:
novembre 2015

0 billets

Le temps idéal pour acheter (et vendre) une voiture

Acheter une voiture

Qu’elle ne fut pas mon étonnement cette semaine en voyant du lait de poule à mon épicerie du coin. Je me suis dit « TROP TÔT PROVIGO », mais apparemment les fêtes approchent et, Ho! Ho! Ho!, c’est le meilleur moment pour acheter une voiture neuve.

En effet, les spécialistes s’entendent pour dire que les mois d’hiver représentent le meilleur temps pour acheteur une voiture neuve, et voici pourquoi :

  • Les modèles de l’année suivante arrivent et il faut leur faire de la place dans les salles d’exposition. On peut donc espérer faire de bonnes affaires sur les modèles de l’année courante, les concessionnaires cherchant à écouler leurs stocks.

  • Les jours raccourcissent et le temps est moche, ce qui rend la conduite automobile moins amusante. Les concessionnaires cherchent donc à attirer des acheteurs éventuels en lançant des promotions saisonnières.

  • Plus la fin de l’année approche, plus les concessionnaires sont pressés d’atteindre leurs objectifs de vente pour le mois et l’année complète. Cette situation peut favoriser les acheteurs.

Vous seriez donc bien avisé d’attendre, si possible, les premiers gels pour magasiner une voiture neuve. Le cas échéant, consultez notre dossier sur les questions à poser au moment de l’achat :

  • La voiture est-elle un véhicule de démonstration ou a-t-elle été utilisée comme modèle d’essai? Les essais routiers ne se déroulent pas toujours en douceur. Renseignez-vous sur la manière dont la voiture a été traitée. Le vendeur s’amusait-il à faire des 360o dans le stationnement le dimanche matin? Un faible kilométrage est acceptable, mais encore faut-il savoir de quelle façon il a été accumulé.

  • Quel est le prix total du véhicule en tenant compte de tous les frais et de l’immatriculation? Les concessionnaires ont tendance à mettre l’accent sur les mensualités plutôt que sur le prix total de la voiture (ce qui n’a rien d’étonnant puisque nous avons l’habitude, pour la plupart, de composer avec un budget mensuel). Cependant, quelques dollars de plus chaque mois peuvent représenter un bon montant dans le cas d’un prêt qui s’échelonne sur cinq ans. Assurez-vous que le prix total correspond à ce que vous vous attendez à payer. Il vous faudra peut-être faire des analyses pour déterminer ce qui est le plus avantageux par exemple entre une remise du constructeur et 0 % d’intérêt ou encore entre l’offre de votre banquier et le prêt que le concessionnaire est disposé à vous consentir. Il est important de bien comprendre les tenants et les aboutissants des différentes offres.

  • Autre point important : aimez-vous vraiment la voiture? Après l’avoir essayée, comment vous sentez-vous… avez-vous eu du plaisir à la conduire? Êtes-vous à l’aise au volant? Les commandes sont-elles à votre portée? Est-ce que la voiture correspond à votre style de vie (enfants, animaux de compagnie, planches de surf)? Est-ce que la conduite vous plaît? Au prix que coûte une voiture neuve, la moindre des choses serait que vous soyez heureux de votre achat.

  • Est-ce que c’est votre meilleure offre? Il est toujours bon de poser cette question au moins une fois durant le processus d’achat. Assurez-vous de profiter des remises et des promotions du constructeur ainsi que des offres spéciales du concessionnaire. Les négociations peuvent être un important facteur de stress pour certains, mais des outils comme Unhaggle and Car Cost Canada peuvent vous aider.

Alors c’est décidé, vous achetez une voiture neuve. Mais que ferez-vous de votre voiture actuelle? Le concessionnaire peut vous la racheter mais, selon son état, vous pouvez en tirer davantage en la vendant vous-même. Voici donc quelques conseils sur la façon de préparer votre voiture pour la revente

  • Effectuez les travaux d’entretien courant. La meilleure façon d’obtenir le maximum pour sa voiture est de suivre le programme d’entretien recommandé. Ces travaux permettent de rouler en toute sécurité et de prolonger la durée de vie du véhicule. Avant de mettre votre voiture en vente, demandez à un technicien de l’examiner de pare-chocs à pare-chocs.

  • Préparez vos documents. Rassemblez les documents concernant votre véhicule, notamment le certificat d’enregistrement comme preuve de propriété, le guide du propriétaire, l’information sur la garantie et votre dossier d’entretien et de réparation. N’oubliez pas les résultats de l’inspection antipollution si cette inspection est obligatoire dans votre région. Enfin, si vous avez des clés supplémentaires, mettez-les avec vos documents.

  • Faites votre propre essai routier. Faites un essai routier de votre voiture comme le ferait un acheteur éventuel. Le moteur démarre-t-il bien? Les vitesses passent-elles en douceur? Les freins sont-ils mous? Faites aussi une vérification sous le capot et si vous constatez que le niveau de certains liquides a baissé radicalement, c’est peut-être le signe d’une fuite. Réglez tout problème de performance.

  • Passez au lave-auto. Un prélavage suivi d’un lavage complet contribue grandement à laisser une bonne impression à l’acheteur éventuel. Passez aussi l’aspirateur à l’intérieur, en nettoyant bien les tapis et sous les sièges. S’il reste des odeurs d’animal domestique ou de tabac, vous pouvez confier votre voiture à un professionnel pour faire faire un shampoing intérieur complet.

  • Une photo vaut mille mots. Il est possible que vous vendiez votre voiture simplement en plaçant un écriteau « À vendre » dans le pare-brise, mais la plupart des ventes de voitures par un particulier se font en ligne de nos jours. Prenez bon nombre de photos détaillées de votre voiture. Encore une fois, mettez-vous dans la peau de l’acheteur et pensez aux photos qui VOUS inciteraient à faire un essai routier de la voiture.

  • « À vendre! Contactez-moi par courriel. » Non! Ça ne fonctionne pas comme ça. Écrivez une véritable annonce détaillée, précise et accrocheuse pour les acheteurs éventuels - rien de compliqué, mais un texte qui indique vraiment l’état de votre véhicule.

  • Connaissez la valeur. Vous avez mis le prix pour acquérir votre Dodge Aspen dans le temps, en 1977, mais que vaut-elle aujourd’hui? Consultez les sources en ligne comme le Kelley Blue Book pour avoir une idée de la valeur de votre auto. Vous pouvez aussi vérifier le prix demandé pour des véhicules semblables dans les petites annonces sur eBay Motors ou sur Craigslist.

Bien sûr, si votre véhicule arrive à la fin de sa vie utile, le recycler est peut-être ce que vous pouvez lui offrir de mieux. Allez-vous acheter une voiture neuve cette année? Attendrez-vous de dénicher la meilleure offre possible ou, comme vous savez ce que vous voulez, irez-vous conclure l’achat sans détour? Faites-nous en part dans la section des commentaires.

- Rose R.


La technologie du camion « transparent » rendra-t-elle la conduite automobile plus sécuritaire?

Je demeure près du port de Vancouver et il m’arrive souvent de suivre des camions semi-remorques. Cela est souvent frustrant, voire dangereux, car on ne peut pas voir ce qu’il y a devant le camion. Mais, le prototype de « camion sécuritaire » que Samsung a mis à l’essai sur les routes dangereuses d’Argentine peut changer les interactions entre les automobilistes et les camions de transport.

Extrait du blogue de Samsung :

« Le camion sécuritaire est doté d’une caméra sans fil fixée à l’avant du véhicule et reliée à un mur vidéo composé de quatre écrans extérieurs à l’arrière. Ces écrans montrent aux automobilistes qui suivent ce qu’il y a devant le camion, et ce, même en pleine nuit.

Les automobilistes qui suivent peuvent ainsi mieux décider s’il est sécuritaire ou non de dépasser le camion. Autre avantage : risque réduit d’accidents causés par un freinage soudain ou un animal traversant la route. »

Voyez la vidéo du camion « transparent » à l’œuvre :

Super, n’est-ce pas?

Personnellement, je trouve que c’est une idée géniale; même si je préfère ne pas dépasser les semi-remorques, avoir la possibilité de voir ce qu’il y a devant peut s’avérer utile (même s’il s’agit d’autres semi-remorques). D’aucuns pensent que ces écrans encouragent les automobilistes à ne pas garder suffisamment de distance entre eux et le camion (dans la vidéo, par exemple, les véhicules sont dangereusement près des camions). Autre argument : les écrans peuvent hypnotiser les automobilistes et les amener à entrer en collision avec le camion. La technologie nécessitera sûrement une période d’adaptation.

Le camion dans la vidéo est un prototype et Samsung dit qu’elle collabore aux prochaines étapes avec des ONG prônant la sécurité au volant et le gouvernement afin d’élargir l’utilisation de cette technologie.

Qu’en pensez-vous? Le camion « transparent » améliorerait-il la sécurité routière ou causerait-il davantage de problèmes? Faites-nous part de vos commentaires!

- Rose R.

 


Sondage mensuel : Mangez-vous au volant?

Sondage mensuel : Mangez-vous au volant?

Une bonne amie nous a déjà conduits de l’aéroport de San Francisco jusqu’à notre hôtel à Monterey, où nous devions assister à une conférence (c’était une conférence TED ¬– avouez que vous êtes jaloux!). Comme nous avions tous un petit creux, nous avons fait une halte au service au volant. À ma grande surprise, notre amie a commandé un repas comprenant une salade avec frites et trempette.

J’avais pensé que nous nous serions stationnés pour profiter de notre repas, mais c’est avec horreur et stupéfaction que notre amie a engouffré sa salade et trempé chacune de ses frites tout en s’engageant sur l’autoroute… et en pleine noirceur! Je suis sûr que, si nous avons évité de nous retrouver dans le fossé, nous le devons aux prières que j’ai faites en silence dans le siège du passager.

Il s’agit là bien sûr d’un exemple extrême de personnes qui mangent au volant, mais cela m’a fait réaliser que nous sommes entourés de champions chauffeurs-mangeurs. De nos jours, les véhicules étant conçus autour des porte-gobelets, rien de surprenant à ce qu’on y mange. Mais ce n’est pas tout le monde qui apprécie que l’on mange dans leur auto; certaines personnes y sont littéralement opposées, soucieuses qu’elles sont de la propreté intérieure de leur véhicule.

Et il ne faut pas oublier la distraction au volant. Il n’y a pas de mal à prendre une gorgée de café à un feu rouge, mais de là à beurrer ses rôties en traversant une intersection, il y a une marge. Techniquement, ce n’est pas illégal de boire ou de manger au volant, mais si un policier juge que vous conduisez dangereusement parce que vous tentez d’avaler les dernières gouttes de votre boisson fouettée, vous pourriez recevoir une contravention.

La parole est à vous : que pensez-vous des gens qui mangent en conduisant? Répondez à notre sondage ci-dessous!

Si vous ou vos passagers mangez fréquemment dans votre voiture, assurez-vous de la nettoyer complètement sur une base régulière. Consultez notre billet sur la propreté intérieure de votre voiture pour obtenir des conseils de nettoyage.

- Rose R.

 


Le recyclage des véhicules, c’est bon pour la planète et pour le portefeuille

Le recyclage des véhicules

J’ai lu aujourd’hui que les véhicules sont recyclés en moyenne après 11 ans d’utilisation. C’est une bonne nouvelle, car, en 1995, un véhicule était mis au rancart après environ huit ans. C’est pourquoi j’éprouve un peu d’anxiété quand je pense à notre vénérable Chloé, une Saturn Vue qui approche de son dixième anniversaire.

Pour tout vous dire, je redoute le jour où je devrai me débarrasser de Chloé. Elle est si fiable et confortable, sans compter que Saturn ne fabrique plus de voitures, que trouver un véhicule comparable relève du défi. Heureusement, elle est bien entretenue et nous la conduisons avec modération, ce qui fait que nous espérons qu’elle durera plus longtemps que la moyenne des véhicules.

Puis, je me suis posé la question suivante : que fait-on d’un véhicule parvenu à sa fin de vie? Eh bien, on peut le recycler!

Vous pouvez vérifier auprès du fabricant s’il dispose de son propre programme de recyclage; les fabricants offrent souvent des incitatifs, notamment d’importants rabais applicables à l’achat d’un nouveau véhicule, si vous recyclez le vôtre auprès d’eux. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous tourner vers Retire Your Ride.

Il s’agit d’un programme national créé par le gouvernement fédéral en 2009 pour inciter les automobilistes propriétaires de véhicules datant d’avant 1995 à retirer de la route les véhicules polluants. Le programme devait prendre fin en 2011, mais il a connu tellement de succès qu’il existe toujours aujourd’hui, mais sa gestion en a été confiée à Automotive Recyclers of Canada.

Comment ça fonctionne? Quand vous voulez vous débarrasser de votre véhicule, vous remplissez une formule sur le site Web de Retire Your Ride et précisez des détails sur le véhicule à confier à un réseau de professionnels locaux du recyclage des automobiles. Chacun de ces professionnels présente une soumission pour votre véhicule et Retire Your Ride vous communique la plus avantageuse. Si vous l’acceptez, on viendra chercher votre véhicule et vous remettra un chèque. Pas mal!

Le processus de recyclage comporte trois volets. Le recycleur :

  • se débarrassera des fluides toxiques ou des pièces du véhicule de façon écologique;
  • récupérera les pièces qui peuvent être réutilisées;
  • recyclera le reste de votre véhicule afin de créer une multitude d’autres objets.

Consultez la page de Responsible Recycling sur le site Web de Retire Your Ride pour en savoir plus sur le recyclage des véhicules.

Vous êtes prêt à mettre votre voiture au rancart? Je comprends, c’est une décision difficile. Mais il vous suffit de commencer par remplir une formule de Retire Your Ride.

Quel a été votre record de longévité pour un véhicule? Avez-vous déjà recyclé un véhicule? Racontez-nous ce qui est arrivé dans la section des commentaires.

- Rose R.