Se mettre à jour sur les nouvelles règles du code de la route dans votre secteur
Les pires routes du Canada selon le CAA – résultats de 2015

Rappel concernant le rendement du carburant : cinq conseils d’entretien pour améliorer l’économie de carburant

Améliorer l’économie de carburant

Nous cherchons tous à économiser de l’essence et avec l’été qui s’achève, Pleins gaz donne cinq conseils d’entretien pour vous aider à améliorer le rendement du carburant et prolonger la vie de votre véhicule.

Vérifiez votre filtre à air. Plus le filtre est propre, plus il y d’air qui arrive au moteur, ce qui optimise le mélange combustible et l’économie de carburant. Vous pouvez consulter le manuel du propriétaire pour savoir à quelle fréquence vous devriez remplacer le filtre. Voici un bon truc pour savoir si le moment est venu de le remplacer : tenez-le dans la lumière et s’il ne laisse pas passer la lumière, il faut le changer. De plus, la plupart des filtres sont de couleur pâle, tout comme le filtre de votre appareil de chauffage. S’il est gris ou noir, vous l’avez deviné, il faut le remplacer.

Vérifiez la pression d’air dans vos pneus. Des pneus correctement gonflés contribuent grandement à l'économie d’essence de votre véhicule. Selon Transports Canada :

« Le sous-gonflement [des pneus] augmente la résistance au roulement, ce qui réduit la durée de la bande de roulement et augmente la consommation de carburant. De plus, le pneu risque d’éclater. En effet, quand un pneu n’est pas assez gonflé, ses flancs plient et se déforment trop. Ces mouvements créent une accumulation de chaleur qui peut causer des dommages sérieux. Un seul pneu sous-gonflé de 56 kPa (8 lb/po2) peut en réduire la durée de 15 000 km et accroître la consommation de carburant de 4 %. »

Vérifiez la pression de vos pneus une fois par mois et assurez-vous qu’ils sont gonflés à la pression optimale recommandée dans votre manuel du propriétaire.

Vérifiez l’huile et le filtre à huile. La fréquence des vidanges d’huile dépend de nombreux facteurs, notamment votre type de conduite et la sorte de véhicule que vous conduisez. Consultez votre manuel du propriétaire pour connaître la fréquence des changements d’huile et assurez-vous d’utiliser le grade d’huile moteur recommandé par le fabricant. Un mauvais grade d’huile peut endommager votre véhicule et nuire à l’économie d’essence.

Vérifiez les câbles de la batterie. S’ils sont corrodés, cela signifie que l’alternateur du véhicule doit fonctionner davantage, ce qui augmente la consommation d’essence. Assurez-vous que les câbles de la batterie sont propres (remplacez-les au besoin) dans le cadre de votre entretien régulier.

Vérifiez le bouchon du réservoir d’essence. Non seulement ce bouchon empêche-t-il la saleté et les débris d’entrer dans le réservoir, mais il empêche également l’essence de s’évaporer dans l’air. S’il est brisé ou que le joint d’étanchéité est endommagé, vous pourriez perdre jusqu’à 3,5 litres toutes les deux semaines. Cela vaut la peine d’investir dans un nouveau bouchon de réservoir.

Purgez les injecteurs de carburant. Les injecteurs de carburant servent à injecter de l’essence dans le moteur et leur propreté influe grandement sur la consommation d’essence de votre véhicule. Des injecteurs encrassés peuvent aussi entraîner des problèmes comme des ratés d’allumage du moteur, un ralenti irrégulier ou même des à-coups à l’accélération. Il n’est pas nécessaire de les nettoyer aussi souvent que vous vidangez l’huile, mais un entretien devrait être fait selon un intervalle de 50 000 à 90 000 km.

Entretenir régulièrement votre véhicule est la meilleure façon d’en optimiser la consommation d’essence. Quand avez-vous fait faire l’entretien de votre véhicule pour la dernière fois? Avez-vous remarqué une différence dans la consommation par la suite?

- Rose R.

 

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.