Cinq bonnes raisons de s’inscrire à l’assistance routière
Des fossiles dans notre combustible : un dinosaure rare découvert dans une mine de Suncor

Assurer la propreté de l’intérieur de votre voiture : une question de santé

Assurer la propreté de l’intérieur de votre voiture

En entrant dans ma voiture la fin de semaine dernière, une odeur de moisi m’est montée au nez. Après avoir cherché intensément, je n’ai pu trouver la source de cette odeur. J’ai ensuite remarqué un dépôt vert autour des joints d’étanchéité des fenêtres – le même genre de dépôt vert que j’ai vu apparaître sur ma terrasse de béton au fil de nos hivers pluvieux. Puisque je stationne ma voiture à l’extérieur toute l’année, les hivers pluvieux entraînent la prolifération d’algues à l’intérieur de ma voiture et cette odeur de moisi. Beurk.

En examinant l’intérieur de la voiture, il m’est apparu évident que je ne l’avais pas nettoyé depuis longtemps, depuis TRÈS longtemps. À l’approche de l’équinoxe du printemps, le moment est venu de parler du ménage du printemps.

Garder l’intérieur de sa voiture propre, ce n’est pas une simple question de fierté – si l’intérieur n’est pas propre, cela peut en fait avoir une incidence sur votre santé. Une étude menée par l’Université Queen Mary de Londres a démontré qu’environ 700 sortes de microbes se cachaient à l’intérieur des voitures. Et si, comme moi, vous souffrez d’allergies, la conduite d’une voiture remplie de pollen, d’acariens et d’autres germes peut affaiblir votre système immunitaire et vous rendre encore plus vulnérable aux rhumes et à la grippe.

Si, comme le Canadien moyen, votre famille et vous passez une heure par jour dans votre voiture, la garder propre vous aidera à rester en bonne santé. Voici quelques conseils de nettoyage pour vous inspirer ce printemps :

Faites laver votre voiture ou lavez-la vous-même. Commencez le printemps par un nettoyage en profondeur. Retirez, lavez à fond et séchez les tapis. Passez l’aspirateur ou nettoyez à la vapeur le recouvrement de sol (n’oubliez pas le coffre!) et tout autre tissu dans la voiture. Époussetez les surfaces dures avec un linge humide et un savon doux et utilisez de l’air comprimé pour déloger les miettes et autres débris dans les endroits difficiles d’accès. Si, comme moi, vos housses de siège se lavent à la machine, mettez-les dans la machine à laver. Et si, comme moi, des algues se sont accumulées autour des joints des fenêtres, installez-vous avec votre vieille brosse à dents, de l’eau tiède et du savon doux et amusez-vous. 

Assurez-vous de remplacer chaque année le filtre à air de l’habitacle. Le filtre à air de l’habitacle permet à l’air dans votre véhicule d’être filtrée afin d’éliminer le pollen, les acariens, la poussière et autres particules avant qu’ils n’entrent dans votre voiture.

Gardez votre voiture propre. Un nettoyage à la vapeur de votre voiture une ou deux fois par année est une bonne méthode d’entretien, mais les petits gestes de tous les jours peuvent contribuer à maintenir votre voiture en bon état et vous, en bonne santé. Ne laissez pas d’emballages de produits alimentaires, de verres à café et d’autres déchets de la sorte dans la voiture. Époussetez régulièrement les surfaces dures avec un chiffon humide et du savon doux – portez une attention particulière aux endroits que vous touchez le plus souvent, comme le volant, les poignées de porte, le porte-gobelet, etc. Passez régulièrement l’aspirateur, surtout si vous ou vos enfants avez l’habitude de manger dans l’auto ou si vos animaux montent à bord avec vous.

À quand remonte le dernier nettoyage en profondeur de votre voiture?

- Rose R.

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.