Previous month:
avril 2014
Next month:
juin 2014

0 billets

Préparez-vous pour l’été : liste de vérification de l’entretien estival

Summer driving
Photo: iStock

Le ciel est bleu, les tomates sont plantées, le chien se prélasse au soleil et refuse de rentrer – je crois que l’été est enfin là!

Si vous êtes comme moi, vous avez déjà planifié vos déplacements routiers de l’été dans les régions sauvages du Canada.

En regardant vos cartes routières et votre application TripAdvisor, jetez aussi un coup d’œil à la courte liste de vérification ci-dessous qui énumère quelques actions à prendre afin que votre automobile et vous passiez un bel été ensemble, en toute sécurité :

Lire la suite "Préparez-vous pour l’été : liste de vérification de l’entretien estival" »


Cette voiture propulsée par la « pensée » du conducteur (Attention Powered Car) peut-elle réduire les accidents causés par les distractions?

Dans la dernière année, nous avons souvent abordé le sujet des technologies de conduite assistée et de la distraction au volant – donc lorsque j’ai entendu parler de ce projet qui aborde ces deux sujets, je devais le partager avec vous, lecteurs de Pleins gaz!

Comme le reste du monde, l’Australie-Occidentale a un problème avec la distraction au volant; les experts estiment qu’entre 20 et 30 pour cent des décès au volant sont causés par la distraction (par rapport à 10 pour cent aux É.-U.). Afin d’améliorer cette statistique, la Royal Automobile Club of Western Australia (RAC) a fait équipe avec Emotiv pour créer la voiture propulsée par la « pensée » du conducteur (Attention Powered Car).

Cette voiture est en mesure de détecter lorsque vous êtes distrait ou essayez de faire autre chose tout en conduisant et elle ajuste votre vitesse en conséquence. Le conducteur porte un casque d’écoute qui capte l’activité du cerveau et cette information est transmise à la voiture.

Voici une vidéo qui explique son fonctionnement (anglais seulement).

Il y a plusieurs autres excellentes vidéos sur le site RAC avec plus de renseignements sur cette voiture – allez les voir!

Il est évident que tout ce qui nous permet de nous concentrer davantage sur la route est une bonne chose, mais ce système a certainement des failles – ralentir ne signifie pas que vous n’aurez pas d’accident et un ralentissement soudain peut aussi causer des accidents. Mais cet outil peut s’avérer utile pour montrer aux conducteurs le nombre de fois qu’ils sont distraits au volant!

Seriez-vous prêt à essayer cette voiture?

- Rose R.


Conduite estivale : Rappel sur l’aquaplanage

Rappel sur l’aquaplanage
Photo: iStock

Après un hiver interminable, le printemps tarde à s’installer et il pleut… encore et toujours.

Nous profitons donc de l’occasion pour publier un petit rappel sur l’aquaplanage.

Comme nous l’avons écrit l’an dernier dans notre article intitulé « Quand les pluies d’avril sont sources d’aquaplanage »  :

L’aquaplanage, c’est la perte d’adhérence des roues d'un véhicule automobile sur une surface mouillée. Quand la sculpture d’un pneu ne parvient pas à évacuer suffisamment d’eau, il en résulte une perte d’adhérence du pneu, qui glisse sur une mince couche aqueuse. En situation d’aquaplanage, le véhicule perd temporairement son aptitude au freinage et sa direction, ce qui est dangereux pour vous et pour quiconque est sur la route.

L’aquaplanage peut se produire sur n’importe quelle surface mouillée. Mais quand les routes sont-elles les plus détrempées? Les dix minutes suivant une légère pluie sont les plus dangereuses; en effet, l’eau se mélange aux résidus d’huile, ce qui entraîne des conditions routières très glissantes.

Voyez le reste de l’article pour savoir comment éviter l’aquaplanage, ou regardez la vidéo suivante de la salle des nouvelles d’ABC qui montre comment réagir si votre véhicule se met à glisser sur la route (anglais seulement) :

Avez-vous déjà fait de l’aquaplanage ce printemps? Vous pouvez nous prodiguer vos conseils dans la section Commentaires!

- Rose R.

 


Mai est le mois de la sensibilisation à la sécurité des motos

Avec l’arrivée de températures plus chaudes, tous mes amis propriétaires de motocyclettes ou de scooters frottent les roues de leurs montures et profitent de la route. Le nombre de motocyclettes sur les routes étant en hausse à ce temps-ci – de même que les accidents de motos –, le moment est bien choisi pour un petit rappel concernant la sécurité entourant ces véhicules. C’est pourquoi l’Ontario Road Riders Association, de concert avec divers organismes de sécurité et des autorités chargées de l'application des lois au Canada, ont déclaré que le mois de mai est le mois de la sensibilisation à la sécurité des motos.

Comme les motocyclistes de cette association peuvent en témoigner, les automobilistes ne sont pas tous aussi alertes qu’ils devraient l’être envers eux, ce qui se traduit souvent par des résultats tragiques (en anglais, suivi d’une version française):

Voici quelques conseils de l’Ontario Road Riders Association sur la sécurité des motocyclistes et destinés aux automobilistes :

  • Les motocyclettes sont des véhicules et elles ont tous les droits et privilèges de n’importe quel véhicule moteur sur la route. Laissez toujours les motos rouler sur une pleine voie de circulation et n’essayez pas d’empiéter sur leurs voies.

  • Vérifiez toujours dans vos rétroviseurs et vos angles morts avant de prendre une voie de circulation ou de la quitter ou encore à une intersection.

  • Utilisez toujours vos clignotants avant de changer de voie ou d’entrer dans la circulation.

  • Ne vous fiez pas au clignotant d’une moto; souvent ces clignotants ne s’arrêtent pas d’eux-mêmes et les motocyclistes oublient de les arrêter. Soyez certain que la moto va tourner avant de tenter une manœuvre.

  • Rappelez-vous que les imperfections des routes qui sont ennuyantes pour les autres véhicules peuvent constituer de graves risques pour les motos.

  • Maintenez une plus grande distance (l’équivalent de trois ou quatre secondes) entre votre véhicule et une moto pour que le motocycliste ait suffisamment de temps pour réagir ou arrêter en cas d’urgence. Évitez de le suivre de trop près; sur une surface sèche, une moto freine plus rapidement qu’une voiture.

  • Évidemment, la sécurité vaut pour tout le monde; les motocyclistes sont tenus de suivre le code de la route, de porter les équipements de protection appropriés et de faire attention aux autres véhicules.

Pour en savoir plus sur le mois de la sensibilisation à la sécurité des motos, rendez-vous à www.orra.on.ca.

Vous possédez un véhicule? Avez-vous des conseils de sécurité à transmettre aux autres motocyclistes ou chauffeurs? Faites-nous en part dans la section commentaires.

- Rose R.