Previous month:
février 2013
Next month:
avril 2013

0 billets

Histoire de la conduite automobile au Canada, deuxième partie

Voici la suite de notre article sur l’histoire de la conduite automobile au Canada dont la première partie, publiée la semaine dernière, portait sur le début du XXe siècle.

À la fin des années 1920, les ventes d’automobiles explosent et on se lance dans une vaste opération de construction d’infrastructures connexes. L’automobile a en effet besoin d’un réseau de routes asphaltées et de stations-service. C’est aussi à cette époque qu’apparaissent les premiers motels et relais routiers avec restaurant.

La Crise de 1929 a un effet dévastateur sur la conduite automobile. L’expansion du réseau routier prend essentiellement fin, et les ventes de voiture chutent - une situation particulièrement difficile pour la Canada qui est alors le deuxième plus grand producteur de voitures au monde.

Lire la suite "Histoire de la conduite automobile au Canada, deuxième partie" »


Histoire de la conduite automobile au Canada, première partie

En tant que férue d’histoire et collaboratrice au blogue Pleins gaz, l’histoire de la conduite automobile au Canada m’a toujours intéressée. C’est pourquoi j’ai eu l’idée de communiquer aux lecteurs de Pleins gaz quelques faits amusants que j’ai découverts.

Au tournant du XXe siècle, les voitures à essence ont commencé à faire leur apparition partout au pays; au début, la voiture la plus courante fut la Le Roy 1903 de fabrication canadienne. L'Ontario a été la première province à immatriculer les véhicules automobiles; les premières plaques, émises en 1903, étaient en cuir et les numéros y étaient fixés. Le cuir a ensuite été remplacé par le caoutchouc en 1906.

Pour les premiers acheteurs de voitures en 1903, l’entretien de leur véhicule relevait quelquefois du défi. Il fallait savoir réparer son véhicule (personne d’autre ne pouvait le faire) et il n’y avait pas de CAA pour réparer les crevaisons sur les routes de l’arrière-pays. L’essence se vendait au magasin général ou à la quincaillerie locale et il était recommandé d’en transporter une quantité supplémentaire en cas de panne sèche. Pour posséder une automobile, mieux valait être débrouillard.

Lire la suite "Histoire de la conduite automobile au Canada, première partie " »


Petro-Points - Maintenant sur Facebook

Petro-Points sur Facebook

Cette semaine nous avons de bonnes nouvelles pour vous, chers membres Petro-Points : Petro-Points vient de lancer sa nouvelle page Facebook!

La page Facebook des Petro-Points permet aux membres Petro-Points de communiquer entre eux, d’interagir et de partager des conseils et des expériences. Sélectionnez « J’aime » la page pour vous tenir au fait des dernières nouvelles Petro-Points, des offres exclusives et des concours formidables.

Qu’est-ce que Petro-Points?

Petro-Points est le programme de fidélisation de Petro-Canada. Glissez votre carte Petro-Points pour accumuler des points lorsque vous faites le plein d’essence, passez au lave-auto et effectuez vos achats au dépanneur, et puis échangez vos points contre toutes sortes de primes telles que les économies sur l’essence, les lavages de voiture et les voyages.

Par exemple, vous pouvez échanger des Petro-Points contre la carte Économie sur l’essence en prime. Nous présentons des moyens d’économiser plus dans notre tableau Comment économiser sur l’essence.

Vous n’êtes pas encore membre Petro-Points? Il est facile de le faire. Et si vous êtes un membre, joignez-vous à nous sur la page Facebook des Petro-Points!


De l’importance des mises au point

Bougies d’allumage
Photo: iStockphoto

À cette époque de l’année, mon ami Brian procède à ce qu’il appelle sa « liquidation de coffre printanière ».

Je me souviens que j’étais bien contente quand il m’en a parlé la première fois, parce que je croyais qu’on allait magasiner. En réalité il parlait de la seule fois de l’année où il fait le ménage dans son coffre.

« J’ai trouvé une bouteille de vin l’année dernière, m’a-t-il dit, ça valait vraiment la peine. »

C’est un bon début de vider et de nettoyer son coffre au printemps, mais la meilleure façon d’accueillir la nouvelle saison est peut-être de faire faire une mise au point sur sa voiture. On pourrait penser que c’est embêtant et coûteux, mais une mise au point peut faire économiser sur le carburant et les réparations à long terme.

Lire la suite "De l’importance des mises au point" »